États-Unis : le zoo de Cleveland a accueilli son premier bébé gorille et sa bouille est à croquer !

510partages

Aux États-Unis, un bébé gorille est né au zoo de Cleveland. Cette naissance est une bonne nouvelle pour cette espèce en danger critique d’extinction.

Le 26 octobre dernier, un adorable bébé gorille des plaines de l’Ouest a pointé le bout de son nez au zoo de Cleveland Metroparks (Ohio). Une première depuis l’ouverture du parc animalier, en 1882 ! Sans surprise, le personnel du zoo s’est empressé de partager la bonne nouvelle via un communiqué.

À voir aussi

« Nous sommes ravis d'annoncer la naissance de ce gorille, le premier de notre histoire », a indiqué le PDG Brian M. Zimmerman.

Crédit Photo : CLEVELAND METROPARKS ZOO

Le bébé gorille est en bonne santé

Pour le moment, le petit mâle a été recueilli par la femelle la plus âgée du groupe, Freddy. En effet, la maman du nouveau-né peine à s’occuper de son petit Face à cette situation, les soigneurs nourrissent le petit pensionnaire au biberon.

Crédit Photo : CLEVELAND METROPARKS ZOO

Au cours des six prochains mois, le bébé primate restera sous la protection de sa mère adoptive. À l’état sauvage, les jeunes gorilles deviennent indépendants vers l’âge de 3 ans. Vous l’aurez compris, le nourrisson devra patienter avant de prendre son envol.

De leur côté, les visiteurs peuvent déjà l’apercevoir en compagnie de la troupe de gorilles. Dans les semaines à venir, le Cleveland Metroparks publiera une série de vidéos concernant le développement du gorillon.

Crédit Photo : CLEVELAND METROPARKS ZOO

Crédit Photo : CLEVELAND METROPARKS ZOO

Le gorille : une espèce en danger critique d’extinction

Vous l’ignorez peut-être, mais il existe deux espèces de gorilles : le gorille de l’Ouest et le gorille de l’Est. Ces gentils géants vivent en groupe sur le continent africain.

Comme un grand nombre d’animaux sauvages, le plus grand primate au monde est classé en danger critique d’extinction sur la liste rouge mondiale des espèces menacées (UICN). Ces singes à la fourrure noire sont en grande partie menacés par la déforestation et le braconnage.

Source : People