Indonésie : 52 chiots ont été sauvés d'un camion désastreux en direction d'un abattoir illégal de viande de chien

3 672partages
Bouton whatsapp

C’est une opération de grande ampleur que viennent d’effectuer la police indonésienne et les sauveteurs de l’organisation Dog Meat Free Indonesia. Une cinquantaine de chiots ont été sauvés d’un camion en piteux état qui les transportait en direction d’un abattoir illégal de viande de chien.

Crédit : Dog Meat Free Indonesia

Une opération conjointe entre les forces de l’ordre local et la branche indonésienne de l’organisation contre la cruauté animale Dog Meat Free Indonesia (Sans viande de chien, en VF) ont permis d’arrêter un individu. Ce dernier, ayant travaillé dans le commerce de la viande de chien pendant vingt ans, a finalement été arrêté pour activité illégale.

Il y a quelques jours, l’individu transportait à l’arrière d’un camion 53 chiots. Les canidés, tous âgés de moins d’un an, étaient empaquetés dans des sacs et leur bouche liée. Ces derniers voyageaient dans des conditions déplorables à destination d’un abattoir illégal de viande de chien.

Mais grâce à la police et les sauveteurs de Dog Meat Free Indonesia, le camion a pu être stoppé à temps, rapporte la fondation Four Paws.

Un raid à grande échelle pour une opération de sauvetage inédite

Crédit : Dog Meat Free Indonesia

Les sauveteurs se sont alors dépêchés de libérer les animaux de leurs attaches et du camion. Puis, ont fait appel en urgence à des vétérinaires avant de transporter les canidés dans un refuge pour quelque temps.

Alors que tout se passait pour le mieux, un chiot n’a pas survécu durant le trajet et est décédé avant de pouvoir arriver au refuge. Malgré cette perte, les 52 chiots restants seront envoyés dans le refuge pour se reposer.

En sécurité et à l’abri, les chiots ont désormais toutes les chances de se remettre d’une telle épreuve. L’organisation Four Paws félicite par ailleurs ce sauvetage, le premier raid du genre, à grande échelle du pays.

Crédit : Dog Meat Free Indonesia

« Les événements choquants et criminels dont nous avons été témoins ainsi que les actions positives prises par les autorités de Sukoharjo doivent être un tournant dans la lutte contre ce commerce illégal, dépassé et cruel. Les points positifs que nous pouvons retirer de cette terrible situation sont que les forces de l’ordre et les groupes de campagne veillent à ce que ce commerce illégal prenne fin. Pour les commerçants, il n’y aura plus de place pour se cacher pour poursuivre leurs pratiques criminelles dans un avenir très proche », a assuré le Docteur Karanvir Kukreja, responsable des campagnes publiques d’Asie du Sud-Est pour la fin du commerce de la viande de chat et de chien, dans un communiqué.

Autre action qui témoigne de la bonne santé de Four Paws, la fondation a récemment permis de sauver 60 chiens d’un abattoir illégal au Cambodge.

Source : People
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter