Une défense de mammouth ayant passée 100 000 ans dans l'océan Pacifique à été retrouvée à 3000 mètres de profondeur

Bouton whatsapp

Une défense de mammouth a été retrouvée dans l’océan Pacifique en 2019 lors d’une expédition scientifique. C’est à 3070 mètres de profondeur, au large des côtes californiennes, que l’artéfact a été remonté à la surface.

Crédit : Darrin Schultz MBARI

On ne voit pas tous les jours une défense de mammouth dans les océans. Cette découverte étonnante, on la doit au centre de recherche océanographique du Monterey Bay Aquarium Research Institute (MBARI) de Californie. C’est en 2019 qu’une première expédition a été menée en Californie, alors que les scientifiques exploraient un mont sous-marin à 3000 mètres de profondeur.

Grâce à un engin téléguidé, l’équipe a aperçu la défense sans pour autant croire à ce qu’elle observait. Cette dernière s’était finalement décidée à embarquer l’objet quand celui-ci s’est brisé. Ce n’est alors qu’avec une partie de la défense que les scientifiques ont poursuivi leurs recherches.

Une défense en plusieurs morceaux extirpée des profondeurs

Crédit : Darrin Schultz MBARI

Heureux de cette découverte, Steve Haddock, scientifique du MBARI lors de l’expédition, a monté une nouvelle équipe afin d’aller collecter les parties restantes. Nous étions en juillet 2021 et l’artéfact était toujours au même endroit lorsque l'équipe est allée chercher les restes de la défense.

Avant de la remonter à la surface, Steve et son équipe se sont assurés d’immortaliser sous toutes ses formes la défense, en photos et en vidéos, afin de créer un modèle 3D. Après être brillamment parvenu à remonter la défense à la surface, un travail de nettoyage de l’objet a pu être effectué avant d’entamer les recherches.

« Nous étions tous incroyablement excités. C’était un moment à la ‘Indiana Jones’ mélangé avec ‘Jurassic Park’ », s’est réjouie Katherine Louise Moon, post-doctorante à la University of California de Santa Cruz, auprès du New York Times.

Probablement la défense de mammouth la plus ancienne jamais découverte

Image d'illustration. Crédit : Negrobov/ Shutterstock

Une fois la joie de la découverte digérée, il a fallu faire place aux premières analyses. Ces dernières ont ainsi révélé que la défense trouvée mesure un mètre de long et aurait appartenu à une femelle mammouth de l’espèce Mammuthus columbi (mammouth de Colomb). Cette espèce aurait vécu en Amérique du Nord durant la période du Pléistocène, de 2,6 millions d’années à 11 000 ans.

Par ailleurs, les premières constatations indiquent que la défense du mammouth serait restée dans l’océan Pacifique durant 100 000 ans. Si cela venait à se confirmer, il s’agirait alors de la plus ancienne défense de mammouth jamais retrouvée dans cette partie du continent.

« D’autres [fossiles de] mammouths ont été découverts dans l’océan mais généralement pas à des profondeurs supérieures à quelques dizaines de mètres. L’environnement [...] de ce spécimen est différent de presque tout ce qu’on a vu jusqu’ici ailleurs », précise Daniel Fisher, paléontologue à l’Université du Michigan et membre de l’équipe, dans un communiqué.

Cette vieille défense de mammouth pourrait ainsi lever le voile sur de nombreux aspects encore inconnus concernant le mammouth de Colomb, mais aussi l’environnement dans lequel l’espèce évoluait.

Source : Geo
Bouton whatsapp