Perpignan : des chiens donneurs de sang escortés en urgence par la police pour sauver une chienne en danger

Bouton whatsapp

À Perpignan, une clinique vétérinaire a reçu une chienne blessée qui avait besoin d’une transfusion en urgence. Pour traverser la ville à temps, deux chiens donneurs de sang ont été escortés par des policiers.

Jeudi 8 septembre, à Perpignan, une chienne gravement blessée est arrivée dans la clinique vétérinaire de la ville. En fin d’après-midi, les vétérinaires ont lancé un appel à l’aide car la chienne avait besoin d’une transfusion sanguine en urgence.

Pour avoir du sang, ce dernier devait provenir de chiens de la même espèce que la chienne blessée.

Crédit photo : iStock

L’association protectrice des animaux « Un gîte, une gamelle » a vu le message des vétérinaires et a tout de suite pensé à deux de ses pensionnaires : Saiko et Soko, deux chiens mâles de la même espèce que la chienne. Donneurs de sang et en pleine forme, ces deux toutous étaient parfaitement adaptés à la situation.

Les chiens escortés par la police

La transfusion sanguine devait être effectuée en urgence pour la pauvre chienne. Cependant, en fin de journée à Perpignan, il peut être très difficile de circuler dans la ville pendant les heures de pointe. Pour arriver à temps à la clinique vétérinaire et sauver la chienne, l’association n’a pas hésité à contacter la police municipale. En expliquant la situation, les policiers ont accepté et ont offert leur aide pour transporter les chiens jusqu’à la clinique vétérinaire.

« Il fallait qu’on y soit pour 18 heures, j’ai calculé qu’en pleine heure de pointe, on ne traverserait pas Perpignan à temps. Donc j’ai appelé la brigade cynophile de la police municipale de Perpignan, je leur ai expliqué la situation », a déclaré Corinne Legrand, membre de l’association.

Grâce aux gyrophares installés sur le véhicule, la voiture de police a pu échapper aux embouteillages de la ville et circuler rapidement. Ainsi, les chiens sont arrivés à temps à la clinique vétérinaire et ont immédiatement été pris en charge.

« Il est évident que sans l’aide de la brigade cynophile de Perpignan, nous ne serions pas arrivés à temps. Les policiers ont été à l’écoute et très professionnels, mais ils avaient surtout un grand cœur », a déclaré l’association.

Saiko et Soko, les deux chiens donneurs de sang sont en pleine forme, et la chienne blessée s’est réveillée de son opération dès le lendemain. Tout s’est bien terminé grâce à ce sauvetage inespéré et l’aide des policiers.

Source : L'Indépendant
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter