Chasse à courre : une meute de chiens rentre dans un jardin privé et tue une chienne sous les yeux de sa propriétaire

Bouton whatsapp

Dans la Sarthe, une chasse à courre a viré au drame : la meute de sept chiens, qui traquait un sanglier, est entrée dans un jardin privé et a tué une petite chienne.

Si l’année 2022 a été ponctuée d’incidents causés par la pratique de la chasse, le début de l’année 2023 ne semble pas faire exception.

Dans la Sarthe, une chasse à courre a eu lieu. Une meute composée de sept chiens poursuivait un sanglier, jusqu’à ce que les animaux pénètrent dans un jardin privé, appartenant à un couple de retraités.

Crédit photo : iStock

Les premiers aboiements ont été entendus par la propriétaire de la maison, Danielle Truchet.

« Aux alentours de 16 heures, je me trouvais dans ma cuisine quand j’ai entendu des aboiements de chiens d’une chasse à courre qui traquaient un sanglier. J’ai vu ces chiens qui franchissaient ma clôture, à l’arrière de la propriété, se retrouver aux abords de ma maison », a-t-elle expliqué.

La meute attaque une chienne

Une fois dans le jardin privé, l’un des chiens de la meute a attaqué la chienne de Danielle.

« Ma petite épagneule bretonne, âgée de 6 mois, a pris la fuite et a regagné la maison, a expliqué la retraitée. Mais ma chienne Leeloo, de race spitz allemand nain, n’a pas eu le temps de réagir. Le chien l’a pris à la gorge. Il s’est échappé en la tenant dans sa gueule, avant de la plaquer au sol devant mon portail. Je suis allée à la rencontre de ma chienne en appelant un membre d’équipage de la chasse qui se trouvait sur la voie publique, devant mon portail, en lui demandant de récupérer le chien agresseur. Mais ma petite chienne gisait au sol avec de grosses difficultés respiratoires. »

Crédit photo : iStock

Choquée par cette scène épouvantable, Danielle a demandé à l’un des chasseurs de l’emmener en urgence chez un vétérinaire pour sauver sa chienne.

La chienne est décédée

Au cabinet, la petite chienne blessée a immédiatement été mise sous perfusion. Malheureusement, quelques minutes après son départ, Danielle a appris que son animal n’avait pas survécu à ses blessures.

Suite à cet incident, Christian Barluet, responsable de la communication à la Société de vénerie Maine Perche, a pour projet de rencontrer le couple endeuillé. Il espère trouver un arrangement à l'amiable avec les propriétaires de la chienne, plutôt que judiciaire.

Une proposition qui risque de ne pas être acceptée, tant le couple a été choqué émotionnellement par cette tragédie.

Source : Bfmtv
Bouton whatsapp