Un oiseau que l'on pensait éteint depuis 140 ans a refait son apparition en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Bouton whatsapp

Après des années de recherche, une équipe de scientifiques a réussi à retrouver un oiseau vu une seule fois en 1882, sur une île en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Le faisan-pigeon à nuque bronzée est un oiseau extrêmement rare, puisqu’il n’a été vu qu’une seule fois par l’homme, en 1882. Depuis 140 ans, des scientifiques partent en expédition pour tenter de le revoir, en vain.

À voir aussi

Cet oiseau mythique qui fait la taille d’une colombe ressemble à un grand pigeon avec une queue épaisse. L’animal possède des plumes à la fois rouges, orangées et noires.

Crédit photo : @JasonJGregg

Bien qu’ils n’aient pas eu de nouvelles de l’oiseau depuis 140 ans, les scientifiques n’ont jamais arrêté leurs recherches. La dernière expédition a eu lieu en 2019, et les chercheurs sont rentrés bredouille.

L’oiseau découvert en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Il y a quelques semaines, une équipe de chercheurs de l’université de Cornell a mené une expédition sur l’île de Ferguson, le seul habitat connu de l’oiseau. Pendant un mois, les chercheurs ont posé une vingtaine de caméras sur l’île et ont parlé avec des habitants, des chasseurs et des forestiers pour tenter d’en apprendre plus sur cet oiseau.

Ce n’est que deux jours avant la fin de l’expédition que les scientifiques ont enfin trouvé ce qu’ils cherchaient. En effet, le faisan-pigeon à nuque bronzée est apparu sur l’un des pièges photographiques installé dans la forêt. Cette apparition rapide a fait la joie de toute l’équipe scientifique.

« C’est bref, mais après un mois de recherche totalement vaine, c’est comme si on avait trouvé une licorne ! Autrement dit, c’est précisément le genre de moment pour lequel on vit quand on est ornithologue », s’est exclamé John Mittermeier, l’un des scientifiques qui a participé à l’expédition.

Comme ce n’est que la deuxième fois que cet oiseau est vu par l’homme, les ornithologues savent peu de choses à son sujet. S’ils ne savent pas combien de faisan-pigeons à nuque bronzée vivent sur l’île, ils estiment que sa population est en déclin au vu de sa rareté. L’oiseau pourrait être menacé par la déforestation, ce qui montre qu’il est important de protéger l’espèce et son habitat. Une chose est sûre : le faisan-pigeon à nuque bronzée n’est aujourd’hui plus porté disparu.

Source : Huffington Post
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter