25 idées de prénoms arabes pour garçons

Vous cherchez un prénom pour votre futur garçon et vous souhaitez un prénom arabe ? Voici une liste 25 idées pour vous aider à choisir.

C’est sûrement l’un des moments les plus plaisants… et les plus stressants pour les futurs parents: le choix du prénom de leur futur bébé. Et pour cause, l’enfant à naître le portera toute sa vie (les personnes ont tout de même le droit de changer de prénom plus tard). Et si les papas et les mamans ont neuf mois pour réfléchir, une fois que leur fils ou leur fille est né(e), ils n’ont plus que trois jours pour décider du prénom de leur enfant et le déclarer à l’état civil.

À voir aussi

De quoi mettre une certaine pression aux parents, déjà stressés par l’arrivée de bébé. Et si le choix du prénom est si angoissant, c’est qu’il est déterminant. « Le prénom apparaît comme un premier désir parental projeté sur cette qui débute, un premier cadeau à l’enfant », explique Anne Laure Sellier, chercheuse en psychologie sociale et cognitive, auteur de Le science des prénoms. Cadeau qui n’est pas anodin.

L’influence du prénom sur l’enfant

« De tous les mots entendus par l’enfant, il en est un qui va être d’une importance primordiale assurant la cohésion narcissique du sujet: c’est son prénom », analysait la psychanalyste Françoise Dolto dans son essai L’image inconsciente du corps, ajoutant : « Dès la naissance, le prénom contribue de façon déterminante à la structuration des images du corps. » Le prénom créé l’identité de l’enfant, et ce, dès ces premiers mois puisque c’est à quatre ou cinq mois que le bébé reconnait son prénom. Le prénom a également une influence sur la personne qui le porte.

«Nomen est omen», disaient les Romains, qui ont créé le rite de délivrance des prénoms. Comprendre: « Le nom est présage. » Le prénom participe en effet à la détermination du caractère de l’enfant. Détermination qui repose sur le choix des parents.

Idées de prénoms arabes pour garçons / Crédit : Unsplash

« Un prénom, c’est aussi ce que les parents disent d’un enfant. C’est le concentré de tout ce qu’il est ou de tout ce qu’il est appelé à devenir », assure le psychanalyste François Bonifaix, qui ajoute que la signification et l’étymologie du prénom choisi par les papas et mamans peut orienter le caractère d’une personne, comme un projet de vie qu’ils donnent à leur enfant dès la naissance.

« Si [les parents] choisissent un prénom qui renvoie au courage ou à la persévérance par exemple, ils le font en accord avec ce qu’ils souhaitent pour leur enfant. Leur éducation s’adaptera à cette description, et influencera donc la personnalité de l’enfant. »

Le prénom, reflet de l’histoire familiale

Les prénoms sont également le reflet de la société dans laquelle la personne est née. Il y avait, par exemple, très peu de Chloé avant les années quatre-vingts, et depuis, il y a de moins en moins d’Annie. Dernièrement, on note cependant un retour des prénoms anciens, Léon, Madeleine ou Gaspard. Et ce n’est pas une coïncidence. Le cycle de vie des prénoms se fait en trois phases : l’apparition du prénom dans les classes dominantes, la bourgeoisie, famille noble, l’appropriation des du prénoms par les classes populaires et donc son foisonnement, puis le déclin. Le cycle dure environs cent ans avant de reprendre. À son apogée dans les années soixante, Sylvie redeviendra (peut-être) un prénom à la mode dans une quarantaine d’années.

Guide 2021 des prénoms de garçons Poche

Le guide 2021 des prénoms de garçon - Poche 9,95 € - Amazon

Mais les prénoms sont aussi le reflet d’une famille, d’une filiation, d’une origine. « Ce qui apparaît comme le résultat d’un libre choix ou l’effet du hasard est déterminé et déterminant tant les parents doivent résoudre des contradictions: opérer une synthèse entre l’ancien et le nouveau, distinguer leur enfant, le rendre unique, et en même temps l’intégrer dans un groupe, une culture, une tradition », explique Jean-Gabriel Offroy, psychosociologue, auteur de l’ouvrage Le choix du prénom.

Donner un prénom marqué par les origines ethniques est ainsi une pratique répandue pour associer l’enfant à une histoire familiale. Car le prénom en est une « trace ineffaçable », assure Jean Eduardo Tesone, psychanalyste auteur du livre Dans les traces du prénom. Et il résume : « Le prénom a essentiellement trois fonctions, d’identification, de filiation et de projet. »

Choisir un prénom arabe pour son garçon n’est pas anodin : cela le rattache à l’histoire de la famille, aux traditions, à la religion musulmane / Crédit : Unsplash

Liste de 25 idées de prénoms arabes à donner à un garçon

C’est surement dans cette idée de filiation et de tradition que vous envisagez de donner un prénom arabe à votre garçon qui va bientôt naître. Mais les possibilités sont nombreuses. Notez d’abord que si vous voulez miser sur l’originalité, vous devriez éviter les prénoms Mohamed, Rayan ou Soan pour votre bébé puisqu’ils font partie des plus donnés en France en 2020, selon les chiffres de l’INSEE, dont voici le top dix.

1. Mohamed (2301 naissances)

2. Naël (1771)

3. Amir (1360)

4. Rayan (1329)

5. Ibrahim (1308)

6. Sohan (1231)

7. Imrân (1186)

8. Kaïs (1151)

9. Soan (1106)

10. Naïm (943)

Si vous cherchez un prénom arabe pour votre futur bébé et que vous n’arrivez pas à vous décider entre Mohamed, Kaïs ou Abdel, voici une liste de vingt-cinq prénoms avec leurs origines, de leur signification, de leur place dans le Coran et la religion musulmane pour vous aider à choisir un prénom adapté à votre futur bébé. Vous trouverez des références au prophète, des prénoms évoquant la foi ou soulignant le caractère intelligent, brillant, noble ou courageux de l’homme qui le porte.

Prénoms arabes : trouvez un beau prénom musulman pour votre garçon dans cette liste, Abdul, Mohamed, Kaïs… / Crédit : Unsplash

Prénoms musulmans masculins commençants par la lettre A

1. ABDEL

En arabe, les préfixes « abd el » et « abd al » ont pour signification «serviteur de». Abdel serait dont le « serviteur de Dieu » dans l’Islam (à moins qu’un autre prénom soit ajouté derrière. Malik voulant dire « roi », le prénom du rappeur Abd al Malik signifie «serviteur du roi»).

Récurrence : Quarante-huit bébés ont été baptisés avec ce prénom musulman en 2020, en France.

Variantes : Adel, Abdal, Abdul, Abdallah, Abdèlaziz

2. AHMED

Ahmed signifie « le plus illustre » en arabe. C’est notamment le nom utilisé pour citer le prophète dans le Coran. Issa (Jésus) annonce la venue de Mahomet, fondateur de l’Islam, sous le nom d’Ahmed. Le prénom Ahmed souligne le caractère courageux de celui qui le porte.

Récurrence : Prénom arabe très populaire, Ahmed a été donné à cinq cent cinq bébés lors de l’année 2020.

Variante : Ahmad

3. ALI

« Al ilâh » veut dire « Dieu » en arabe. Ali, dans le coran, est le cousin de Mahomet et l’époux de Fatima. Il est considéré par les musulmans chiites comme le successeur du prophète.

Récurrence : Sept cent cinquante-cinq Ali sont nés en 2020 en France.

4. AMIR

Amir tient son origine d’émir, utilisé dans le monde arabe comme titre de noblesse équivalent de « prince ». Amira ou Emira, pour les filles, signifie « princesse ». En hébreu, la traduction d’Amir est « cime des arbres », tandis qu’en persan cela veut dire « celui qui est éternel ».

Récurrence : Amir est l’un des trois prénoms arabes les plus populaires en France. En 2020, il a été donné à mille trois cent soixante garçons.

Prénoms masculins commençants par la lettre B

5. BASSAM

En arabe, Bassam a pour signification « souriant », « radieux ». Bassam est « celui qui a toujours le sourire ». Il donnera au garçon prénommé ainsi un caractère enjoué, agréable et généreux.

Récurrence : Il s’agit d’un prénom arabe rare. Cinq garçons seulement ont été appelés Bassam en 2020.

6. BILAL

Bilal signifie « eau » en arabe. Dans l’Islam, Bilal ibn Rabâh était l’un des compagnons de Mahomet. Esclave affranchi par Abou Bakr, il est devenu le premier muezzin, membre de la mosquée chargé de l’appel à la prière, cinq fois par jour, depuis le sommet des minarets.

Récurrence : Bilal, prénom musulman répandu, a été utilisé trois cent vingt-deux fois en 2020 en France.

Variantes : Billal, Bilel, Billel

Prénom masculin commençant par la lettre D

7. DJIBRIL

La signification de Djibril en arabe est « serviteur de Dieu ». Dans le Coran, Djibril est une des archanges envoyés sur Terre pour transmettre le message de Dieu et annoncer la prophétie. Il est l’équivalent de Gabriel, compagnon de Michel et Raphaël, dans la Bible et le Nouveau Testament.

Récurrence : Trois cent cinquante-six Djibril sont nés l’année dernière.

Variantes : Djibrill, Jibril

Prénom masculin commençant par la lettre F

8. FAYSAL

En arabe, cela signifie « le juge ». Le prénom Faysal soulignera le caractère intelligent, brillant et accentuera l’aspect guide de l’homme qui le porte.

Récurrence : Faysal est un prénom musulman qui ne connait pas une grande popularité.Quatre garçons seulement ont été baptisé ainsi en 2020.

Variantes : Fayçal, Faysel, Fayçel

Prénoms masculins commençants par la lettre H

9. HAMDI

La signification de Hamdi est « louange », « bonté », « clémence » en arabe.

Récurrence : Cinq Hamdi sont nés en 2020, en France.

Variantes : Hamda, Hamdan, Hamdane, Hamid

10. HASSAN

Hassan a pour origine l’adjectif arabe qui signifie « bon ». Le prénom Hassan fait référence au musulman Al-Hassan ibn Ali, fils d’Ali et Fâtima, fille du prophète Mahomet. C’est le nom du fils du roi du Maroc Mohammed VI.

Récurrence : En France, Hassan est un prénom arabe courant, donné à cent deux garçons en 2020.

Prénoms musulmans masculins commençants par la lettre I

11. IBRAHIM

Prénom musulman très populaire, Ibrahim est un des prophètes de l’Islam. Dans le Coran, Ibrahim était surnommé Hanif mais aussi Khalil Allah qui signifie « l’ami intime de Dieu ». Il est un modèle de la foi, du croyant.

Récurrence : La popularité de Ibrahim, prénom musulman par excellence, en France est grande. Plus de mille trois cents garçons ont été baptisés ainsi rien que sur l’année 2020.

12. ILIAN

De « gisil » et « aegidius » en arabe, Ilian signifie « grand », « spirituel ». En hébreu, il veut dire « le Seigneur est mon Dieu ». Ilian est un adorateur de Dieu, sa foi est noble.

Récurrence : Cent soixante-et-un personnes ont été appelés Ilian en 2020.

Variantes : Iliane, Ilan, Ilane, Illane, Ilhan, Ilyane

Prénoms masculins commençants par la lettre K

13. KAÏS

Il signifie « fier » et « distingué » en arabe, et souligne la beauté de l’âme de celui qui le porte. Il est aussi un signe de noblesse. Et pour cause, étymologiquement, il correspond à Kaiser, César et Tsar, synonymes de « prince ». Kaïs était le prénom porté par un célèbre poète arabe, Kaïs ibn Almoulawwah, connu pour son histoire d’amour avec Laila. Le couple qu’ils formaient est l’équivalent musulman de Roméo et Juliette, symbole d’amour éternel.

Récurrence : Prénom arabe très répandu, Kaïs est porté par mille cent cinquante-et-un hommes nés en 2002.

14. KHALIS

En arabe, Khalis a pour signification « pur », « droit », « sincère ».

Récurrence : Plutôt rare, ce prénom arabe a été choisi pour seize garçons nés en 2020.

Variantes : Khâlis, Khales

Prénoms masculins commençants par la lettre M

15. MARWAN

En persan, Marwan veut dire « bienveillant », « généreux ». En arabe, il renvoie au « silex » ou au « quartz ». Ce prénom renvoie ainsi à la force et au succès. Marwan ibn Hakam était le quatrième calife de la dynastie Omeyyade, dynastie du monde arabe qui embrasse l’Islam au milieu du VIIIème siècle.

Récurrence : En 2020, cent cinquante garçons français ont été baptisés Marwan.

Variante : Marwen, Marouan, Marouane

16. MOHAMED

Mohamed a pour signification « digne d’éloges » en arabe. C’est l’autre nom de Mahomet, fondateur de la tradition islamique.

Récurrence : c’est le prénom arabe le plus populaire en France (deux mille trois cent-une naissances en 2020) mais aussi dans les pays islamiques du Maroc au Soudan en passant par le Liban, mais aussi dans le monde.

Variantes : Mohammed, Mouhammed, Muhammet, Mhamet, Mouhammade, Muhamet

Prénoms arabes pour un garçon : Mohamed, autre nom du prophète Mahomet, est le prénom arabe le plus répandu dans le monde / Crédit : Unsplash

Prénoms musulmans masculins commençants par la lettre O

17. OMAR

Dérivé de « mar » en arabe, Omar signifie «le plus haut». Il est synonyme de prospérité, de longévité. C'est le prénom du deuxième calife de l’Islam Omar ibn al-Khattâb.

Récurrence : Trois cent treize Omar sont nés en 2020.

Variantes : Oumar, Ouamar, Omur, Omran

18. OUSSAMA

En arabe, Oussama a pour signification « lion ». C’est une référence au personnage coranique Oussama ibn Zayd qui a été à la tête de la première armée islamique et a battu les Romains à la bataille de Sham. Le jeune lion a ensuite conquis les territoires de la Syrie et l’Égypte actuelles.

Récurrence : Oussama a été donné à cinquante bébés en 2020.

Variantes : Oussam, Oussema, Osama, Houssam, Oussman, Houssama, Ousama

Prénom masculin commençant par la lettre Q

19. QASSIM

En arabe, Qassim a pour signification « celui qui partage ». Dans le Coran, c’est le nom de l’un des fils du prophète, l’aîné Al-Qassim.

Récurrence : Deux-cent cinquante personnes ont été baptisées Qassim en 2020 en France.

Variantes : Qasim, Qassem

Prénoms musulmans masculins commençants par la lettre R

20. REDOUANE

Dérivé de « rida », cela signifie « plaisir », « satisfaction » en arabe, soulignant le côté agréable de l’homme qui porte ce prénom. Dans la croyance islamique, Redouane est l’un des anges qui accueillent les adorateurs au paradis. Il n’est cependant pas nommé dans le Coran.

Récurrence : Prénom arabe rare, quatre Redouane seulement sont nés en 2020.

Variantes : Redouan, Redwane, Ridohan

21. RIDHA

Prénom également dérivé de « rida » qui veut dire « satisfaction », « plaisir ». Ce prénom arabe dénote de la bonté et de la beauté de l’âme de l’homme qui le porte.

Récurrence : Prénom arabe très rare, il n’a été donné qu’à cinq personnes en France en 2020.

Variantes : Rida, Ryda, Réda

22. RYAD

Ryad a plusieurs significations: il veut dire « jardin » en arabe, symbole d’un lieu fertile ; de l’arabe « ar riyadhat », il fait également référence au sport et aux mathématiques ; il veut également dire «serein», « épanoui ». Il traduit le caractère brillant et intelligent de l’homme qui le porte, la fertilité des idées. Riyadh est également la capitale de l’Arabie Saoudite.

Récurrence : Il y a eu quatre-vingt-dix naissances de Ryad en France en 2020.

Variante : Riyad, Riad, Riyadh

Prénom masculin commençant par la lettre T

23. TOUFIK

Dérivé du terme « tawfiq » en arabe, il veut dire « grâce à Dieu », « succès ».

 

Récurrence : Prénom arabe rare, sept hommes nés en 2020 en France porte ce prénom.

Variante : Toufike

Prénoms arabes pour un garçon : en arabe, Toufik, dérivé de « tawfiq » signifie « Grâce à Dieu » et « succès » / Crédit : Unsplash

Prénom masculin commençant par la lettre Y

24. YACINE

Il s’agit d’une référence à la Sourate 36 du Coran, dont le titre est formé des deux lettre arabes « ya » et « sin » qui veulent dire « Ô homme ».

Récurrence : Plutôt populaire, ce prénom arabe est porté par deux cent quarante-six bébés nés en 2020.

Variantes : Yacin, Yassin, Yassine

Prénom masculin commençant par la lettre Z

25. ZAKARIA

Zakaria trouve son origine de l’arabe « zekharia » qui signifie « Dieu s’est souvenu ». Dans la Bible, Zacharie est le mari d’Elise, cousine de la Vierge Marie. Il apparaît dans le Coran sous le nom de Zakariya.

Récurrence : Près de cinq cents familles françaises ont choisi Zakaria comme prénoms pour leur garçon en 2020.

Variantes : Zakarya, Zakariya

Sources :

Comment notre prénom influence notre identité

Ce que les prénoms de nos enfants disent de nous

Le choix du prénom peut-il influencer la personnalité d’un enfant?

Comment votre prénom influence votre vie

Classement des prénoms en France depuis 1900

Prénoms arabes pour garçon en 2020