Perdue dans Toulouse, une octogénaire atteinte d'Alzheimer a été recueillie par des SDF pendant la nuit

Par
1 725
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Atteinte de la maladie d’Alzheimer, Blanche, une femme de 81 ans, disparue lundi après-midi à Toulouse a été retrouvée ce mardi place Tel-Aviv, dans le quartier du Mirail. Elle a passé la nuit auprès de sans domicile fixe qui lui ont offert un endroit pour dormir.

Comme l’a expliqué son auxiliaire de vie, Céline, à La Dépêche, elle aurait reçu de l’aide de la part de plusieurs SDF pendant la nuit. Elle avait quitté le service de gériatrie de l’hôpital Purpan dans l'après-midi, sans autorisation. « Cette histoire est incroyable, mais elle est vraie », admet-elle.

Informés par la situation, ses proches, aidés par la police, se sont lancés à sa recherche mais sans succès. « Nous étions inquiets, parce qu'elle a passé la nuit dehors, dans un état de confusion. C'est dangereux », explique Marion, membre de sa famille.

Elle aurait d’abord pris un bus en direction du Mirail, avant de se promener au niveau de la station de métro. « Elle ne sait pas exactement où elle était, mais se souvient que le métro de Basso Cambo était fermé. Après ça, elle a eu un trou noir », note Céline.

Ce n’est qu’après la tombée du jour qu’elle reprend ses esprits et se rend compte qu’elle est seule à errer dans la rue. Heureusement pour elle, des sans-abri ont remarqué son état et lui ont proposé de l’aide.

Crédit photo : Claire Cristate / Facebook

Blanche est alors emmenée dans un squat insalubre, dans lequel elle a voulu « faire le ménage ». « Vu mon état, ces gentilles personnes m'ont donné de nouveaux vêtements », raconte-t-elle.

Une fois la nuit passée sur ce lit d’un soir, Blanche a repris la route. C’est une institutrice qui donne l’alerte à la police après l’avoir aperçue seule devant la grille de l’école maternelle où elle travaille, vêtue d’un short et d’un soutien-gorge.

Crédit photo : Claire Cristate / Facebook

La grand-mère est en bonne santé et de retour à l’hôpital, en attendant que sa famille vienne lui rendre visite. « On veut dire merci aux sans-abri. Ils ont vraiment un esprit de solidarité irréprochable », conclut Marion.

Source : La Dépêche
Toulouse Grand-mère SDF Sans-abris
Commentaires