Amputé des pattes arrières, ce chat porte des prothèses futuristes et les internautes l'adorent

2 156partages

Handicapé, ce chat aux prothèses futuristes est une petite célébrité sur Instagram. Présentation.

À première vue, lorsqu’on le voit couché ou assis, « Vituzzo Superstar » est un chat comme les autres.

Pourtant lorsqu’il se redresse sur ses pattes, on s’aperçoit que celles de derrière sont… bioniques ! Oui vous avez bien lu, bioniques !

Crédit photo : Vituzzo Superstar Instagram

Cet adorable chat roux et tigré porte en effet des prothèses futuristes en lieu et place de ses pattes, depuis qu’un accident l’a rendu handicapé. C’était en décembre 2018.

À l’époque, le petit félin se fait renverser par une voiture alors qu’il déambule dans une rue. Transporté d’urgence par ses maîtres chez le vétérinaire, ses blessures sont hélas irréversibles et l’amputation des deux pattes arrière est décidée.

S’ensuivront plusieurs semaines de rééducation, au cours desquelles le félin devra tentera de se reconstruire en essayant plusieurs types de prothèses realisées sur mesure.

Jusqu’au jour où l’animal trouve enfin « chaussure à son pied » (vous l'avez ?) avec des prothèses bioniques qui lui donnent des airs de super-héros du futur.

L’adaptation n’a pas été chose aisée mais Vituzzo a finalement réussi à appréhender ses nouvelles pattes avec lesquelles il se déplace aujourd’hui normalement.

Durant toute cette période de rééducation, ses maîtres n’ont pas hésité à publier des clichés et des vidéos de leur adorable boule de poils sur Instagram, où Vittuzo est devenu une véritable star, puisque le compte qui lui est dédié recense dorénavant 10 800 abonnés.

Et on comprend pourquoi quand on voit les photos suivantes.

Crédit photo : Vituzzo Superstar Instagram

Crédit photo : Vituzzo Superstar Instagram

Crédit photo : Vituzzo Superstar Instagram

Crédit photo : Vituzzo Superstar Instagram

Crédit photo : Vituzzo Superstar Instagram

Crédit photo : Vituzzo Superstar Instagram

Crédit photo : Vituzzo Superstar Instagram

Plus d'articles
À lire aussi