Sauveur de chiens abandonnés, il ouvre un refuge et recueille... 1 200 animaux en 10 ans

3 675partages

Direction la Serbie pour aller à la rencontre d’un homme au grand cœur, qui a décidé de vouer sa vie aux chiens abandonnés.

Rien ne prédestinait Sasha Pesic à devenir un protecteur des chiens et encore moins le gérant de l’un des plus grands refuges canins de son pays.

Et pourtant la vie en a décidé autrement et cet homme originaire de Nis - ville située au sud-est de la Serbie à environ 240 kilomètres de la capitale Belgrade - s’est senti investi d’une mission à la suite d’une rencontre qui a bouleversé son existence.

Il faut remonter plus de 10 ans en arrière pour comprendre ce qui a bien pu pousser ce grand gaillard, aujourd’hui âgé de 49 ans, à prendre soin des bêtes laissées pour compte.

Crédit photo : Sasha Shelter

1 200 chiens sauvés en plus de 10 ans

Nous sommes alors en 2008 et alors que sa longue et monotone journée de travail s’achève enfin, Sasha croise la route d’une portée entière de chiots livrés à eux-mêmes, sur le chemin du retour.

Touché par le triste sort des petits, il décide de les prendre sous son aile et de les recueillir, sans véritablement réfléchir. C’est une révélation ! À compter de cet instant, plus rien ne sera jamais comme avant et sa vie entière va s’en trouver chamboulée.

Ainsi peu de temps après, il ouvre, avec l’aide de 6 volontaires, un refuge - pour chiens abandonnés - le « Sasha Shelter » afin d’offrir à ces derniers un abri, de la nourriture et des soins.

Très vite, l’endroit va se transformer en un véritable sanctuaire pour chiens errants, faisant de Sasha l’un des principaux défenseurs de la cause animale dans son pays.

À tel point que le refuge va vite se retrouver surpeuplé ! En l’espace de 10 ans, celui-ci a en effet recueilli… 1 200 chiens ! Et si 400 de ces derniers ont depuis retrouvé un foyer aimant, 750 sont encore aux côtés de leur sauveur qui ne compte plus ses heures pour prendre soin de ses compagnons à quatre pattes.

Un sacerdoce qui a tout de même un coût faramineux car il n’est pas rare que les dépenses mensuelles du refuge atteignent les 10 000 euros par mois. C’est pour cette raison que celui-ci ne peut survivre sans les dons de généreux donateurs (voir ci-dessous).

Une situation difficile pour Sasha, d’autant que les propriétaires du terrain qu’il loue lui ont souvent mis des bâtons dans les roues, en faisant notamment le forcing pour le déloger lui et ses bêtes.

Mais c’était sans compter sur le soutien de la population locale qui, grâce à une pétition massivement signée, a permis à notre protagoniste de rester pour s’occuper de ses animaux.

Malgré toutes ces difficultés, Sasha ne changerait sa vie pour rien au monde et continue sa mission, bien conscient que les chiens abandonnés ont et auront toujours besoin de sa générosité et de son amour indéfectible.

Crédit photo : Sasha Shelter

Crédit photo : Sasha Shelter

Crédit photo : Sasha Shelter

Crédit photo : Sasha Shelter

Crédit photo : Sasha Shelter

Crédit photo : Sasha Shelter

Source : Sasha Shelter
Plus d'articles
Dernières news