Capable de soulever 80 kilos, cette fillette de 7 ans est certainement la plus forte du monde

2 358partages

Du haut ses sept ans, Rory van Ulft est considérée comme la petite fille la plus forte du monde.

En effet, la fillette originaire du Canada est capable de soulever une barre de 80 kilos. Mais ce n’est pas tout, elle peut aussi soulever 32 kilos à l’arraché et jusqu’à 42 kg à l’épaulé-jeté.

Crédit Photo : Triangle News

C’est à l’âge de cinq ans que Rory a commencé la musculation, après avoir été repérée lors d’un cours de gymnastique.

Depuis, la jeune sportive a participé à de nombreuses compétitions, dans lesquelles elle étale son talent. La semaine dernière, elle a reçu le titre de championne nationale de l’haltérophilie des moins de 11 et 13 ans, dans la catégorie des 30kg.

Crédit Photo : Triangle News

Des heures d’entraînements

Elle est la plus jeune championne nationale des jeunes de l’histoire des États-Unis. Sans surprise, Rory s’entraîne dur pour réaliser de tels exploits. Cette dernière passe en moyenne près de 10 heures par semaine à faire de la gymnastique et 4 heures en haltérophilie.

« J'aime devenir plus forte. Être plus forte me permet de faire plus et de m'améliorer dans tout ce que j'essaie (…) Je ne pense à rien. Je me vide l'esprit et je le fais », a-t-elle indiqué au site de divertissement LADbible.

Crédit Photo : Triangle News

Évidemment, les entraînements intensifs de Rory sont encadrés par des professionnels et des médecins : « Rory a des entraîneurs compétents en haltérophilie et en gymnastique. Elle a à la fois un médecin de famille et un pédiatre en médecine du sport qui s’occupent d’elle », a confié Cavan, son papa.

La fillette de sept ans la plus forte de l’histoire

Le père de famille est également très fier de sa fille et de ses résultats : « D'après son coefficient actuel de Sinclair, Rory n'est pas seulement la fillette de sept ans la plus forte. Elle est probablement aussi la fille ou le garçon de sept ans le plus fort de l’histoire, pour lequel il existe des résultats de compétition vérifiables », a-t-il révélé.

Rory habite avec ses parents et son petit frère à Ottawa. Toutefois, elle participe à des compétitions aux États-Unis car il n’y a pas de championnat de jeunes pour l'haltérophilie de style olympique au Canada.

Crédit Photo : Triangle News

Lorsqu’elle ne s’entraîne pas, l’athlète encourage et conseille les autres petites filles sur la façon de pratiquer ce sport : « Ne pensez jamais au poids. Pensez juste à votre forme ».

Source : Ladbible
Plus d'articles
À lire aussi