Cette campagne choc dénonce le business lié à l'élevage des lions en captivité en Afrique du Sud

Par
816
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Plus rien ne va sur notre belle planète depuis un moment. Dévastée par des phénomènes naturels de plus en plus fréquents (ouragans, typhons, cyclones et autres tornades), menacée par le réchauffement climatique et les nombreuses conséquences que cela engendrerait (sécheresse et hausse du niveau des océans, inondations et réduction des terres), on en oublie parfois que les animaux sont aussi les victimes de ces changements et de l’action des Hommes.

 Extrait du spot de Born Free Foundation (BFF). Crédit : BFF

Inutile donc de mentionner le danger auxquels font face les animaux lorsque la nature n’y est pour rien. Chassés, piégés, exposés, exhibés, vendus, marchandés et parfois torturés, les animaux font face à tous les pires comportements humains. Combien de fois avons-nous parlé dans nos articles des traitements ignobles infligés aux animaux par certaines personnes ?

En Afrique du Sud, il est courant d’adopter des bébés lions dès leur naissance, pour les habituer à la présence humaine. Par la suite, ces petits félins deviennent de vraies attractions touristiques pour les visiteurs souhaitant repartir avec une photo souvenir au côté du roi des animaux. Nés en captivité et entourés d’humains, les lions grandissent alors dans la confiance et la naïveté d’un entourage bienveillant.

Que nenni ! La tendance en Afrique du Sud est moins joyeuse qu’il n’y parait. Une fois ces gros félins devenus adultes, les « propriétaires » s’en débarrassent, les laissant dans la nature, d’une façon on ne peut plus cruelle et révoltante. Contre de grosses sommes d’argent, les propriétaires vendent les lions à des chasseurs tel du bétail.

C’est ce que démontre la très réussie mais non moins glaçante vidéo de l’association Born Free Foundation, qui lutte contre cette pratique légale dans le pays mais absolument immorale. Tel un conte de fée ou un dessin animé comme Le Roi Lion, on y suit la vie d’un petit lion jusqu’à l’âge adulte au milieu de ses maîtres, habitué à poser pour des photos de voyages avec les touristes. Jusqu’au jour fatidique où il se fait abattre par un chasseur sous le regard complice de sa maitresse.

Une vidéo choc mais importante sur les conditions dégradantes des animaux, qui appelle à arrêter ces pratiques, notamment en Afrique du Sud.

Afrique du sud Braconnage Animaux
Commentaires