Espagne : un street-artiste rend hommage aux soignants à travers des oeuvres engagées réalisées dans un hôpital

706partages

En Espagne, dans la ville de Santander, un street artiste a décidé de laisser parler son art pour rendre hommage aux victimes du Covid-19 ainsi qu’au personnel soignant.

Crédit : Pejac

Publicité

Il faut dire que depuis le début de cette crise sanitaire sans précédent, les professionnels de la santé, qu’ils soient médecins, brancardier, infirmiers ou réanimateurs, tous donnent le maximum sans compter leurs heures pour venir en aide aux malades. Pour rappel, nos voisins espagnols figurent parmi les plus touchés par le coronavirus et déplorent désormais plus de 50 000 morts. L’artiste Pejac a souhaité nommer ce projet « Strength » (comprenez « Forc e»), comme pour leur donner de la force et les remercier de leur dévouement. Pour l’occasion, il a choisi un lieu hautement symbolique : l’hôpital universitaire Marqués de Valdecilla.

« L’objectif du projet artistique ’Strenght’ est de faire un geste de gratitude envers les personnels de santé pour le travail qu’ils font en général et en particulier pendant cette crise liée au covid. Peindre est ce que je fais de mieux, c’est donc ce que je peux leur offrir de plus beau » a confié Pejac.

Crédit : Pejac

Des œuvres engagées

Le street artiste a réalisé trois graffitis durant son passage à l’hôpital. La première, « Social Distancing », est un trompe-l’œil montrant une marée humaine sortir d’une crevasse dans un mur afin de se disperser et ainsi respecter la distanciation sociale nécessaire pour combattre le virus. Elle illustre également la violente rupture qui a frappé nos sociétés en quelques mois seulement. La deuxième, intitulée « Caress », représente les silhouettes d’un patient et d’un docteur éloignés d’environ deux mètres et montre leurs ombres colorées dans le style Monet se tenir la main. Enfin, la troisième, baptisée « Overcoming », est placée sous le signe de l’espoir puisqu’on y voit un enfant se mettre debout sur son fauteuil roulant pour reproduire en peinture le célèbre tableau de Van Gogh « Champ de blé avec cyprès ».

Crédit : Pejac

Crédit : Pejac

Crédit : Pejac

Crédit : Pejac

Crédit : Pejac

Crédit : Pejac

Crédit : Pejac

Crédit : Pejac

Cela fait chaud au cœur de voir cette reconnaissance, n’est-ce pas ?

Source : Colossal
Plus d'articles