À partir de 2035, la Californie interdira la vente de véhicules neufs fonctionnant à l'essence ou au diesel

815partages

Le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, a annoncé cette semaine l'interdiction, dans tout l'État, de la vente de nouveaux véhicules à essence et diesel d'ici à 2035. Le décret, publié mercredi, vise à accélérer les efforts du Golden State pour lutter contre le changement climatique et réduire sa dépendance aux combustibles fossiles.

Crédit : papergeek

À voir aussi

Connue pour sa culture de la voiture (et, par conséquent, pour ses embouteillages et sa pollution atmosphérique), la Californie est la première à mettre en œuvre de telles sanctions aux États-Unis. Plus de 30 pays et villes à travers le monde ont proposé d'interdire la vente de véhicules fonctionnant aux carburants fossiles dans l'espoir de réduire les risques pour la santé, d'atteindre les objectifs en matière de gaz à effet de serre et d'accroître l'indépendance énergétique. Cette prise d’initiative paraîtra sans doute trop radicale aux yeux de certains mais il s’agit peut-être d’une chance unique de donner une impulsion positive et de grande ampleur à la lutter contre le réchauffement de la planète et la pollution.

« C’est la mesure la plus efficace que notre État puisse prendre pour lutter contre le changement climatique » a déclaré M. Newsom dans un communiqué. Et il ajoute : « pendant de trop nombreuses décennies, nous avons permis aux voitures de polluer l'air que nos enfants et nos familles respirent. Les Californiens ne devraient pas avoir à se demander si nos voitures donnent de l'asthme à nos enfants. Nos voitures ne devraient pas aggraver les incendies de forêt et augmenter le nombre de jours où l'air est enfumé. Les voitures ne devraient pas faire fondre les glaciers ou élever le niveau de la mer, menaçant ainsi nos plages et nos côtes chéries. »

Crédit : Rich Pedroncelli

L’interdiction de vente de nouveaux véhicules à combustible fossile concerna toute la Californie

Dans 14 ans, 100 % des ventes de voitures et de camions neufs dans l'État de Californie devront obligatoirement être sans émissions, c'est-à-dire alimentés par des batteries électriques ou de l'hydrogène. Ce plan d'envergure englobe également les camions de transport de marchandise ainsi que les véhicules tout-terrain de type 4x4. Eux aussi ne produiront plus d'émissions d'ici 2035 ; les véhicules moyens et lourds devront quant à eux renoncer aux moteurs à combustion interne d'ici 2045. Ces règles ne s'appliquent qu'aux nouveaux véhicules à essence ou diesel vendus dans l'État après l'entrée en vigueur de l'interdiction. Les voitures et les camions immatriculés avant 2035 resteront en circulation.

Qu’en pensez-vous ?

Source : PC