Dans la nuit du 13 au 14 décembre, les Géminides illumineront le ciel avec 120 étoiles filantes par heure

25Kpartages

Ce week-end, la pluie d’étoiles filantes des Géminides illuminera le ciel nocturne de décembre. Il s'agira de l'une des pluies d'étoiles filantes les plus prolifiques de l'année.

Dans la nuit du 13 au 14 décembre, les amoureux de la voûte céleste pourront contempler l’un des plus beaux spectacles de cette fin d’année : Les Géminides.

Ce phénomène astronomique est généralement actif du 4 au 17 décembre mais son pic d’intensité aura lieu lundi prochain, entre 1h et 2h du matin.

Crédit Photo : AFP

Généralement, ses morceaux de roche traversent l’atmosphère à une vitesse d’une vingtaine de kilomètres par seconde. Grâce à sa vitesse relativement lente, l’essaim d’étoiles filantes des Géminides est plus facile à repérer.

Comment observer les étoiles ?

Si les conditions météorologiques le permettent, les plus chanceux d’entre nous pourront voir des centaines de météores par heure, jusqu'à 120 lors de son pic d'intensité, soit 2 à 3 par minute.

Il est inutile de vous munir d’un télescope car cette pluie d’étoiles filantes est visible à l’œil nu. Pour ne louper aucune miette de ce spectacle, il faudra trouver un endroit loin de la pollution lumineuse.

Crédit Photo : Getty Images

Enfin, il est conseillé de repérer et visualiser la constellation des Gémeaux au-dessus de l'horizon est. Toutefois, les plus longues et les plus brillantes étoiles filantes peuvent se manifester un peu partout dans le ciel.

Une autre pluie d’étoiles filante prévues

Les Géminides ne sont pas le seul essaim météorique qui traversent le ciel cet hiver. En effet, la pluie d’étoiles filantes des Ursides sera active du 17 au 26 décembre. Son pic atteindra son maximum dans la nuit du 22 au 23 décembre.

Crédit Photo : Getty Images

Vous l’aurez compris, le mois de décembre nous réserve de superbes phénomènes. Le lundi 21 décembre, Jupiter et Saturne seront alignées pour former une seule et même planète dans le ciel. Cet évènement exceptionnel est connu sous le nom de grande conjonction.

Source : Science et Vie