Le chaton qui a été enfermé dans un micro-ondes allumé par deux adolescents a été adopté, la SPA porte plainte

10Kpartages

Les images sont choquantes et la vidéo insoutenable. Supprimée depuis peu, la vidéo, filmée par deux jeunes garçons, les montrait en train d’introduire un pauvre chaton dans un micro-ondes.

Le chaton a pu être sauvé par la SPA de Dunkerque. Crédit : SPA Dunkerque/ Facebook

Deux adolescents pas très malins ont eu l'idée de filmer leur acte barbare. Alors qu’il « s’amusent » avec le chaton, ils décident de l’enfermer dans un micro-ondes qu’ils allument par la suite. D’après la SPA auprès de qui certains internautes ont lancé l’alerte, on peut voir que « le pauvre chaton se débat de toutes ses forces en hurlant de douleur ». Le pauvre chaton est littéralement pris au piège dans le four en marche.

Inutile de rappeler les effets et dangers du rayonnement sur l’animal.

Les deux bourreaux ont trouvé cela intéressant de publier leur acte stupide sur Snapchat, propagé ensuite très rapidement sur le net.

Et la nouvelle n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. La SPA de Dunkerque, alertée entre-temps par « l’horreur absolue » de la vidéo, a pris le soin de récupérer le chaton. Elle en a d’ailleurs profité pour porter plainte mercredi 18 décembre contre les « deux abrutis » qu’ils sont parvenus à identifier. « Nous ne vous lâcherons pas, car à votre âge vous êtes responsables de votre méchanceté, de votre médiocrité ! Nous vous vomissons toute notre haine », peut-on lire sur le communiqué Facebook du refuge.

Le communiqué Facebook de la SPA de Dunkerque. Crédit : SPA Dunkerque/ Facebook

La vidéo a provoqué une onde de choc et un tollé sur les réseaux sociaux. Plusieurs personnes relayant même les noms et adresses des deux coupables. La SPA appelle néanmoins à « la modération » et préfère se concentrer sur la santé du chaton « qui reste d’une gentillesse inouïe malgré ce qu’il a subi ».

Bonne nouvelle malgré tout, l’association confie que l’animal est toujours vivant et en bonne santé. Face aux nombreuses réactions, nombre de personnes se sont manifestées pour proposer d’adopter le chaton. Un élan de générosité que la SPA a remercié en indiquant que l’animal a pu être adopté par une famille aimante.

Si les poursuites sont menées à terme, les deux coupables risquent deux ans de prison et 30 000 euros d’amende.

Le chaton sain et sauf. Crédit : SPA Dunkerque/ Facebook

Source : Cnews
Plus d'articles