Thaïlande : le parc Khao Yai renvoie les déchets abandonnés par colis à leurs propriétaires

1 901partages

Le parc national Khao Yai a une méthode efficace pour dissuader les touristes d'abandonner leurs déchets sur le site. Sous l'impulsion du Ministre des Ressource naturelles et de l’Environnement thaïlandais, les employés du parc national sont autorisés à renvoyer les déchets laissés à leurs propriétaires.

Les déchets des touristes leur seront renvoyés par le Parc Khao Yai. Crédit : natalia_maroz/ Shutterstock

Dans une publication Facebook du 14 septembre, le ministre Varawut Silpa-archa rappelle aux touristes de garder avec eux leurs déchets afin de ne pas polluer le parc. Ce dernier abrite de nombreux animaux qui confondent les déchets avec de la nourriture. Le ministre ajoute ensuite que si les touristes ne respectent pas cette règle essentielle, il se chargerait lui-même d’emballer les déchets dans une boîte et de les renvoyer directement chez eux en guise de souvenir ! Une prise de position affirmée du ministre qui tient à ce que l’écosystème du parc soit respecté.

Le parc national du Khao Yai est une réserve naturelle classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Étendu sur 2000 kilomètres carrés de forêts et de prairie, le parc abrite plus de 2000 espèces.

Renvoyer les déchets à leurs propriétaires

Afin de montrer tout son sérieux, le ministre Silpa-archa a de nouveau publié un poste dans lequel il montre ses menaces mises à exécution. Sur une photo prise dans le parc et montrant des déchets abandonnés, le ministre rétorque que « les ordures que les touristes ont laissées dans le parc sont maintenant emballés dans une boîte. Elle est prête à être rendu au propriétaire de ces ordures. L’agent du parc l’a remise aux autorités, ajoute-il sans blaguer. Encore une fois, le rejet des ordures dans le parc est un crime ». L’amende est passible de 13 000 euros en Thaïlande (500 000 Baht).

Une méthode extrême qui montre tout l'acharnement qu’emploie le gouvernement thaïlandais pour la préservation du parc Khao Yai, l’un des plus grands et renommés du pays.

Comme l’indique les autorités du parc, la plupart des déchets abandonnés sont des bouteilles d’eau plastiques et des sachets de chips.

Pour remonter jusqu’aux responsables, les employés du parc ont remonté la trace grâce aux formulaires de location d’équipement de camping utilisés par les touristes lors de leur visite, rapporte le New York Times. À chaque colis envoyés, la direction du parc prend même le soin d’y ajouter un petit mot non sans sarcasme : « Vous avez oublié certains de vos effets personnels au parc national de Khao Yai ».

Colis délivré aux touristes.

Crédit : Varamut Silpa-archa/ Facebook.

Crédit : Varamut Silpa-archa/ Facebook.

La méthode a été saluée par de nombreux responsables du tourisme et de militants écologiques « l’engagement [du gouvernement] à préserver la beauté et le bien-être des ressources naturelles [du] pays ». Une méthode simple mais radicale.

Source : Insider
Plus d'articles