Pour éviter les balles perdues des chasseurs, les promeneurs n'ont qu'à se balader « chez eux »

1 071partages
Bouton whatsapp

Pour le patron des chasseurs, les promeneurs doivent se balader « chez eux », s’ils veulent éviter les accidents.

Alors que de plus en plus de voix s’élèvent pour interdire la chasse en raison des dangers encourus par les promeneurs, voilà une déclaration qui risque de faire parler.

Invité le 6 mai dernier de la chaîne LCP, le président de la Fédération nationale des chasseurs, Willy Schraen, s’est fendu d’une petite phrase, un brin provocatrice, à l’attention des randonneurs, suggérant à ces derniers de se promener « chez eux » afin d’éviter les accidents de chasse.

Crédit photo : Istock

Pour éviter les balles perdues, les promeneurs n’ont qu’à se balader « chez eux », selon Willy Schraen

Ainsi, alors que la journaliste Brigitte Boucher lui demandait quelle était sa réponse aux personnes qui « ont juste envie d’aller se balader en toute tranquillité », l’intéressé a conseillé à ceux qui aiment se promener « de le faire chez eux » car, « ils n’auront aucun problème ».

« 85 % du territoire national est privé en France. La nature n’est pas à tout le monde. Et les gens qui racontent ça, des mecs comme Jadot, des mecs comme Mélenchon ‘tout est open, allez-y promenez-vous, la nature est à tout le monde’, ce n’est pas vrai, ce n’est pas ça la vraie vie », a-t-il ajouté.

« On peut toujours se prendre une balle perdue, mais rassurez-vous, vous avez beaucoup plus de chance d’être tué par un assassin en France que d’être tué par un chasseur parce qu’il y a moins d’une personne par an - malheureusement d’ailleurs et c’est toujours un drame - qui décède à la chasse », a poursuivi Willy Schraen, réputé pour ses propos controversés qui ne font pas toujours l’unanimité.

Une fois de plus, ce dernier n’a pas failli à sa réputation !

Pour rappel, la question de l’interdiction de la chasse reste un dossier épineux, suite à la multiplication ces derniers mois d’accidents dramatiques, dont le plus grave, survenu le 30 octobre dernier en Bretagne, a coûté la vie à un automobiliste victime d’une balle perdue alors qu’il circulait entre Nantes et Rennes.

Bouton whatsapp