Pour la première fois, une personne sans-abri est logée dans les bureaux d'une entreprise, la nuit et les week-ends

656partages

Depuis le 1er octobre, une personne sans-abri est hébergée dans les locaux d’une agence immobilière de la Sarthe. La nuit et les week-ends, il peut occuper les locaux vides, pour dormir, manger et se laver, le tout au chaud.

Cédrick Cartry confie les clés de son entreprise au sans-abri. Crédit photo : Le Maine Libre

Dans la Sarthe, l’agence immobilière Art’im a décidé de s’impliquer dans une opération solidaire. La nuit et le week-end, les bureaux de l’entreprise restent ouverts, afin d’accueillir une personne sans-abri. Quand les employés sont absents, les bureaux restent chauffés même quand ils sont inoccupés, alors que de nombreuses personnes vivent aujourd’hui à la rue.

Cédrick Cartry, le directeur de l’agence immobilière, a rapidement fait le lien et a décidé d’aider les sans-abri.

Un sans-abri logé dans une entreprise

Pour ce faire, le directeur de l’entreprise a contacté les Bureaux du cœur, une association créée à Nantes en 2019. Cette association permet aux entreprises de laisser leurs bureaux accessibles la nuit et les week-ends, pour loger les personnes sans domicile fixe. Pendant l’absence des employés, les sans-abri peuvent dormir, se laver et manger au chaud. Pour cela, ils doivent avoir accès à la cuisine et aux sanitaires de l’entreprise, et un lit doit être installé.

Crédit photo : Solène de Larquier / Radio France

Ainsi, la personne sans domicile fixe peut rejoindre les locaux dès que les employés sont partis, et quitter l’entreprise au petit matin, avant que tout le monde n’arrive. Cependant, certaines conditions doivent être respectées : le lieu doit rester propre, les horaires de départ et d’arrivée sont strictes, et la personne qui est logée ne doit pas avoir de problèmes d’addiction.

Depuis la création de l’association nantaise, de nombreux sans-abri ont été logés, et l’opération a permis à plusieurs personnes de s’en sortir.

« Il se crée du lien et un certain nombre ont trouvé des solutions pérennes de logement et un travail. Cette solution doit permettre d’éviter de rester dans la rue », a affirmé Jean-Luc Catanzaro, chef des Bureaux du cœur, qui a lui-même vécu à la rue.

Un tremplin pour les personnes sans-abri

Depuis le 1er octobre, un premier sans-abri nommé Maxime bénéficie des locaux de l’agence immobilière dans la Sarthe. Une partie des bureaux a été aménagée, où un lit et un paravent ont été installés.

« Je suis à la rue depuis le mois de juillet. Ce projet est un tremplin. C’est quelque chose d’énorme. J’ai des enfants et j’ai envie de penser à eux et de leur montrer qu’ils ont un papa dynamique. Sans hébergement fixe, c’est beaucoup de contraintes. Le fait de vivre dans la précarité, on n’est pas à l’aise, on peut rechuter, on peut être démotivé. Pour signer un CDD ou un CDI, c’est plus compliqué. Ce projet permet d’avoir un coin chaud pour se restaurer, se laver, et surtout pour se reposer avant d’attaquer une bonne journée de travail. Cela me booste », a confié Maxime, âgé de 37 ans.

Crédit photo : Solène de Larquier / Radio France

Pour définir le nouvel habitant des locaux, le responsable de l’agence immobilière a pris contact avec Maxime pour faire sa connaissance.

« J’ai écouté son histoire. Il est papa, il a des enfants, il avait un job et il a tout perdu du jour au lendemain. C’est une situation qui peut nous arriver à tous. Si c’était mon cas, je serais content qu’on me tende la main », a déclaré Cédrick Cartry.

Si les entreprises suivaient cet exemple, de nombreuses personnes sans-abri pourraient bénéficier de leur aide. Pour pouvoir accueillir quelqu’un, les entreprises doivent installer un lit, et posséder une cuisine et une douche dans leur établissement. En suivant l’opération, les gérants de l’agence immobilière espèrent que d’autres entreprises suivront leur exemple.

Source : France Bleu