Les gestes écolos à mettre en place au quotidien

Pas besoin d’être un grand écologiste pour adopter certains gestes qui auront un réel impact sur l’environnement. En effet, il suffit parfois de renseigner pour se rendre compte que de nombreuses petites attentions afin de prendre soin de la nature sont en réalité à la portée de tous. Certains ont déjà pris l’habitude d’en faire quelques-unes mais il est possible d’aller encore plus loin. À travers cet article, l’objectif est de faire connaître les actions que chacun peut faire à son échelle pour donner un coup de main à la planète.

Crédit : Raquel García

À voir aussi

Que ce soit à la maison, dans le choix de son moyen de transport ou dans sa façon de consommer à l’extérieur, il existe désormais une multitude de manières d’apporte sa pierre à l’édifice en terme de lutte contre la pollution. Eh oui, vous en doutiez peut-être mais rien qu’à sa propre échelle, il est possible d’avoir un réel impact bénéfique sur l’environnement. Pour cela, il faut commencer par arrêter de penser que c’est aux politiques et aux industries de faire tout le boulot et ainsi se dédouaner de ses propres responsabilités. Au quotidien, plusieurs petites actions peuvent permettre de faire changer les choses et en plus de ne pas déranger votre mode de vie global, la plupart d’entre elles vous feront gagner de l’argent. Du coup, il n’y a rien à perdre et beaucoup à gagner.

Voici les petits gestes écologiques à faire au quotidien :

Geste écolo 1 : acheter d’occasion

Avec l’essor important des applications et des sites web spécialisés dans la vente d’objets de seconde main, de plus en plus de personnes se tournent vers des biens d’occasions et c’est tant mieux ! Ce nouveau mode de consommation s’explique notamment par le fait qu’il est de plus en plus facile de d’acheter d’occasion, que ce soit pour les vêtements, l’électronique, les jouets ou encore l’ameublement. Il permet de ne pas encourager la surproduction industrielle et ainsi de faire avec ce qui est déjà à disposition. À grande échelle et sur le long terme, on peut estimer que ce changement d’habitude a un impact positif très intéressant sur la pollution et l’activité humaine qui perturbe largement la biodiversité et la nature qui nous entoure.

Geste écolo 2 : remplacer votre bouteille en plastique

Beaucoup d’entre nous on encore l’habitude d’utiliser des bouteilles d’eau pour boire à la maison. Le plus souvent, c’est fait par ignorance plutôt que par réel manque de motivation à adopter une attitude écologique. Pourtant, ce petit geste du quotidien est bien la preuve qu’il suffit parfois de pas grand-chose pour s’impliquer dans la sauvegarde de l’environnement. L’idéal est de se procurer une gourde en inox que l’on peut garder pendant de longues années et remplir avec l’eau du robinet. Si les idées reçues sur l’eau du robinet ont la peau dure, en réalité, les Français ont la chance de pouvoir profiter d’une eau potable de qualité. Il faut donc s’en servir au maximum et éviter de consommer du plastique pour une denrée que l’on a finalement à portée de main.

Geste écolo 3 : avoir un sac dédié aux courses

On ne s’en rend pas forcément compte et pourtant, notre consommation de sacs pour transporter les courses du supermarché à la maison est absolument gigantesque ! En effet, en multipliant le nombre de fois où chacun fait les courses chaque semaine par le nombre de personnes dans la population, la quantité de déchets que l’on obtient a de quoi faire froid dans le dos. Pour lutter contre cette pratique aussi inutile qu’alarmante, il suffit simplement de stocker un seul sac (ou quelques-uns pour les familles par exemple) chez soi et de réutiliser le(s) même(s) sac(s) à chaque fois. N’hésitez pas à investir dans un sac en toile recyclable du format qui vont convient et résistant afin qu’il puisse durer dans le temps et jouer son rôle. En plus, vous ferrez des économies.

Geste écolo 4 : installer des économiseurs d’eau

Voilà un geste écologique particulièrement efficace et qui, surtout, ne change rien à votre quotidien et à vos habitudes. Les économiseurs d’eau parviennent à obtenir des résultats bluffants qui permettent non seulement d’économiser l’eau en grande quantité et ainsi de préserver cette matière première vitale éminemment stratégique mais également d’alléger sa facture de manière significative. Selon les chiffres, ils font faire des économies de 67 à 82% sur les robinets et d’environ 50% sur les douches. À la fin de l’année, c’est jusqu’à 140€ en moins à payer par personne dans le foyer. Vous n’êtes pas bricoleur ? Pas de problème ! Les économiseurs d’eau s’installent en 5 minutes sur tous les robinets standards et fonctionnent grâce à un système intégré qui ajoutent de minuscules bulles d’air dans l’eau.

Geste écolo 5 : réduire sa consommation d’électricité

Cette approche est sans doute l’un des premiers gestes écologiques qui a été démocratisé et pourtant il n’est toujours pas devenu un réflexe pour tout le monde. Dans les réalité, il se traduit par le fait de ne pas laisser les appareils inutilisés allumés en permanence (télévision, ordinateur, imprimante, etc..), d’éteindre la lumière à chaque fois que l’on quitte une pièce ou son domicile, et enfin de choisir un moyen de chauffage à basse consommation. Cela peut également passer par une isolation thermique optimale qui permet de devoir moins chauffer ou refroidir l’habitation et donc par conséquence de réduite ses besoins en énergie. En plus, là encore, le point positif n’est pas seulement de protéger l’environnement mais aussi de faire baisser sa facture. Autrement dit, on est gagnant à tous les niveaux.

Geste écolo 6 : trier les déchets

Il faudrait avoir vécu ses deux dernières décennies coupé du monde moderne pour ne pas être au courant de l’importance primordial du tri. Eh oui, depuis de longues maintenant, une majorité des Français ont pris l’habitude de trier leurs déchets selon leur composition et c’est tant mieux. Et pour cause, cela permet de faciliter le recyclage et d’en augmenter sa quantité. À l’heure où ces derniers se traduisent en millions de tonnes chaque année pour un pays comme la France (et des milliards dans le monde), faire en sorte de les classer au moment de les jeter et de les séparer dans différentes poubelles est absolument nécessaire. Concrètement, rien que dans l’Hexagone, ce sont environ 460 kg de déchets par personne qui sont collectés chaque année par les services municipaux. Voilà qui devrait tous nous faire réfléchir.

Geste écolo 7 : changer de mode de transport

C’est un secret pour personne, à l’échelle mondiale, les voitures et les deux roues sont à l’origine d’une grande partie de la pollution qui petit à petit tue notre planète et sa biodiversité. Certes, ils sont très pratiques et offrent un certain confort mais l’idéal est de ne les utiliser que si on n’a pas le choix. Pour les personnes qui vivent dans des zones urbaines ou qui effectuent des distances raisonnables pour se rendre au travail, il est important de privilégier les transports en commun ou le vélo. Il s’agit d’une façon très efficace de faire un geste afin de réduire son impact sur l’environnement et d’en profiter pour économiser le prix de l’essence. En plus, celles et ceux qui choisissent le vélo auront l’avantage d’entretenir leur corps en pratiquant une activité sportive quotidienne. Bref, il suffit de se lancer.

Geste écolo 8 : fabriquer les produits ménagers

Les personnes qui franchissent le pas de fabriquer leurs propres produits ménagers à la maison ne sont pas encore très nombreuses. Pourtant, celles qui ont opté pour ce changement de consommation en sont vraiment ravies et ne comptent pas faire marche arrière. Grâce à Internet, des centaines de recettes sont à disposition de tous et les façon de faire sont très bien expliquées. Ne vous inquiétez pas, il n’y a rien de dangereux dans cette pratique qui ne requiert aucune qualification spécifique et est accessible à chacun d’entre nous. De la lessive aux pastilles pour le lave-vaisselle en passant par le savon ou encore certains cosmétiques, il est désormais possible de fabriquer soi-même un multitude de produit que l’on achète habituellement dans le commerce. Et pour ne rien gâcher au plaisir, cela permet de savoir exactement ce qu’il y a dedans et de réduire ses dépenses.

Geste écolo 9 : avoir une brosse à dents en bambou

Vous l’ignorez peut-être mais les brosses à dents traditionnelles sont constituées d’un mélange de plastiques et ne sont malheureusement pas recyclables. Conséquence, dans l’immense majorité des cas, elles terminent enterrées, brûlées ou dans la nature ce qui n’est évidemment pas une solution durable. C’est pourquoi, depuis quelques temps déjà, la recommandation idéale et d’investir dans des brosses à dents faites à base de bambou. Pourquoi ? Car cette plante bien connue présente des caractéristiques qui en font une matière écologique hors-norme. D’abord parce qu’elle pousse très rapidement (jusqu’à un mètre par jour), mais aussi parce qu’elle a besoin de peu d’eau pour se développer et ne nécessite aucun ajout de pesticide. Une fois utilisée, la brosse à dents en bambou se met au compost et se décompose naturellement, sans polluer. Il faudra néanmoins retirer la partie avec les poils au préalable.

Geste écolo 10 : opter pour le vrac

Une grande partie des déchets plastiques que l’on arrive pas encore à recycler est issue des emballages de produits alimentaires. Cela explique pourquoi les achats en vrac sont essentiels afin de réduire drastiquement notre quantité d’emballages. En effet, toutes les études le confirment, la cuisine est le secteur qui génère le plus de déchets et il paraît donc logique de s’attaquer à ce point là en priorité. C’est en ce sens que le vrac peut-être une véritable révolution si chacun parvient à y mettre du sien. D’ailleurs, vous avez sans doute remarqué que de plus en plus de supermarchés créent des rayons dédiés à la vente en vrac et c’est une bonne chose. On peut y trouver du riz, des pâtes, des lentilles, des pois chiches, des noisettes, des noix, des fruits, des légumes, de la farine, du café, des confiseries, bref de presque tout ! En plus, les aliments sans emballages sont très souvent bien moins chers au kilo.