La justice américaine rejette la plainte du « bébé de Nirvana » pour « pornographie infantile »

Bouton whatsapp

Depuis 30 ans, le bébé sur la pochette de l’album Nevermind de Nirvana est indissociable du groupe. Mais en 2021, le désormais jeune homme avait décidé de porter plainte contre Nirvana. Sa plainte vient d’être rejetée.

La pochette de l'album Nevermind. Crédit : Nirvana

Se faisant appeler « le bébé de Nirvana », Spencer Elden avait créé la fureur de beaucoup en août 2021. À l’occasion des 30 ans de l’album mythique Nevermind de Nirvana, le jeune homme avait décidé de porter plainte contre les membres restants du groupe, Dave Grohl et Krist Novoselic, et la veuve de Kurt Cobain, Courtney Love, pour « distribution de pornographie infantile » et « exploitation ».

Un recours en justice qui en avait surpris plus d’un avant d’entraîner la colère de nombreux fans alors que Spencer Elden avait jusque-là joué le jeu. Ainsi, pour les 15ème et 20ème anniversaires de Nevermind, l’Américain n’avait jamais hésité à recréer la pochette… Grand fan de Nirvana, il s’était même fait tatouer le nom de l’album sur la poitrine.

Mais aux yeux de Spencer Elden, il ne faisait pas de doute que cette célèbre pochette d’album lui avait toujours nui, s’estimant aussi victime de « dommages pour toute la vie ».

Une plainte rejetée par la justice

Crédit : John Chapple/ Abaca

Dans sa plainte déposée, Spencer Elden avait décrit être dans « un état de détresse émotionnel permanent avec des manifestations physiques qui interfèrent sur son développement personnel et éducatif », ajoutant par ailleurs la perte de revenus mais aussi « la perte de joie de vivre ».

Malgré tout, cela n’aura pas suffi à convaincre le juge en charge de l’affaire, Fernando M. Olguin. Ce dernier a décidé de rejeter la plainte de Spencer Elden après quelques semaines de procédure. Une requête en nullité avait été déposée en décembre par les membres restants du groupe que les avocats de Elden n’ont pas contesté à temps.

Les avocats du groupe avaient quant à eux souligné que Spencer Elden avait « passé trois décennies à profiter de sa célébrité en se faisant appeler ‘le bébé de Nirvana’ ». Victoire pour le mythique groupe de grunge.

« Le bébé de Nirvana » et ses avocats ont jusqu’au 13 janvier pour déposer une nouvelle plainte.

Spencer Elden recréant la pochette de Nevermind. Crédit : John Chapple/ Abaca

Source : LCI
Bouton whatsapp
À découvrir aussi