Privé d'odorat et ne pouvant sentir l'odeur de fumée, ce couple est sauvé d'un incendie grâce à son fils de 2 ans

1 334partages
Bouton whatsapp

Un petit garçon de 2 ans a sauvé la vie de sa famille menacée d'un incendie, en alertant ses parents, privés de l'odorat, qu'une forte odeur de fumée se propageait dans la maison.

Les héros ne sont pas toujours grands, costauds et masqués !

Et ce n’est pas ce couple texan, sauvé par son fils, qui viendra dire le contraire. Nathan et Kayla Dahl ont en effet échappé au pire, le 15 janvier dernier alors qu’il se trouvait à leur domicile d’Alvord, dans la grande banlieue de Dallas.

Cette nuit-là, alors que toute la petite famille dort profondément, un incendie se déclare dans la maison familiale, où se propage rapidement une forte odeur de fumée.

Crédit photo : WFAA

Privés de l'odorat à cause du Covid-19, ils ne peuvent sentir l'odeur de fumée d'un incendie et ne doivent leur survie qu'à leur fils de 2 ans

Hélas, Nathan et Kayla ne sentent rien car ils sont tout simplement privés de l’odorat et du goût après avoir contracté le Covid-19.

Les émanations toxiques ne les réveillent pas et leur vie est alors en grand danger. Mais leur petit Brandon, âgé seulement de deux ans, ne dort pas, ou plutôt ne dort plus. Alerté par cette odeur suspecte, il comprend très vite qu’il se passe quelque chose d’anormal.

Ni une, ni deux, il décide alors d’aller prévenir ses parents et se précipite dans leur chambre en criant « chaud, chaud », comme son père, pompier volontaire, lui avait appris.

Réveillés en sursaut, Nathan et Kayla n’ont pas le temps de cogiter et se rendent compte immédiatement qu’un incendie se propage dans la maison.

À peine sortis du lit, ils partent réveiller leurs quatre autres enfants et toute la petite famille parvient à évacuer les lieux avant que les flammes n’emportent la maison mais aussi les deux voitures de la famille.

Crédit photo : Decatur Fire Department

Crédit photo : WFAA

Un véritable miracle, que l’on doit au petit Brandon. « Il a sauvé notre famille. C’est notre petit héros », a déclaré sa mère, encore sous le choc, au micro d’une chaîne locale.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’incendie serait parti d’un radiateur de gaz et les détecteurs de fumée, pourtant installés moins d’un an avant le sinistre, n’auraient pas fonctionné.

Source : New York Post
Bouton whatsapp