Le beau geste d'un inconnu qui offre son billet de train à une jeune femme pour qu'elle puisse rejoindre ses proches le jour de Noël

915partages

Face aux grèves de la SNCF qui ne reculent toujours pas, il est très difficile de pouvoir se déplacer convenablement. Encore, plus quand c’est le jour de Noël. Mais cette jeune parisienne a eu la chance de tomber sur son Père Noël.

Crédit : TK Kurikawa/ Shutterstock

Pour pouvoir prendre un train qui circulait mercredi 25 décembre, c’était quasiment mission impossible. Isabelle Tabary, trentenaire parisienne, a acheté son billet reliant Paris à Montpellier il y a deux mois. Mais à cause des grèves, le train qu’elle devait prendre à 6h12 à Gare de Lyon est purement annulé.

Bien qu’elle ait reçu une notification de la part de la SNCF plusieurs jours auparavant, la jeune femme ne parvient pas à échanger son billet. Elle décide alors de passer au dernier recours : se rendre à l’aube afin d’échanger son billet en gare et emprunter le train maintenu de 8h12.

Au milieu d’une vague de voyageurs, Isabelle tente de se frayer un chemin jusqu’aux portiques menant aux trains. « J’essaye de passer les portiques et je suis interpellée par un agent de la SNCF à qui j’explique ma situation, raconte-t-elle auprès de nos confrères du Parisien. On me répond que je ne peux pas prendre ce train, car mon billet m’a été remboursé et que je dois en racheter un à 100 euros. Je refuse, vu le prix : c’est quatre fois plus cher que le billet que j’ai payé ».

Ce n’est pas une mince affaire, elle qui n’a « toujours pas été remboursée d’un train annulé le 6 décembre, déjà en raison de la grève ». Tandis que les voyageurs parviennent à monter dans le train, c’est dépitée qu’Isabelle assiste à cette situation.

« Tout le monde passe les portiques, sauf moi. Je comprends que je ne vais pas pouvoir emprunter ce train et que je ne pourrais rejoindre mon copain […] car je n’avais que cinq jours devant moi », se souvient-elle. Ce qui la déboussole complètement : « je me mets à pleurer, mon mascara coule. Pendant 15 minutes, je suis en larmes ».

Un miracle de Noël

Capture d'écran Isabelle Tabary/ Facebook Wanted bons plans 

À ce moment-là, Isabelle en est persuadée, elle ne pourra pas passer les fêtes avec son copain. Elle est convaincue qu’elle ne verra pas Montpellier pour les derniers jours de l’année. Au moment où elle appelle son copain pour lui annoncer la mauvaise nouvelle, Isabelle est surprise par une agent SNCF avec un billet à la main.

« Elle me dit que quelqu’un lui avait remis son billet car il ne pouvait finalement pas prendre le train, et elle me le donne, raconte Isabelle encore surprise. Je ne comprends pas tout de suite ce qui se passe, ni d’où vient ce monsieur… Puis cela va très vite, un agent de la sécurité qui m‘avait vu pleurer me prend mon sac et m’accompagne jusqu’à la voiture 18 du train ».

Un miracle comme on en voit qu’à Noël, et qu’Isabelle a ensuite tenu à faire partager sur « Wanted bons plans », afin de remercier son sauveur du jour. « Pepin Benoît, je ne connais pas ton visage, je n’ai que ton nom et ton billet de train Paris-Valence qu’une dame m’a remis à 8h04 à Gare de Lyon », commence Isabelle dans son message sur la page Facebook Wanted.

Un soulagement et une joie qui lui ont permis de retrouver quelques heures plus tard les plages de Montpellier. « Je ne sais pas si cet inconnu m’a vue en larmes, je ne sais pas pourquoi il a donné ce billet, ni pourquoi il n’a pas pu prendre le train… Mais je voudrais le retrouver pour le remercier ! ».

Un message qu’elle s’est empressée d’écrire aussitôt dans le train avant de pouvoir profiter de ses vacances. « Si tu me lis Pepin Benoît, je te remercie du fond du cœur, tu es, cette année, mon Père Noël ».

Source : Le Parisien
Plus d'articles