Tirs de mortiers en plein mariage : la fête va trop loin, le fiancé s'énerve et finit en garde à vue

Bouton whatsapp

Un cortège de mariage a été interrompu le week-end dernier suite à des débordements. Le comportement de certains invités, mais aussi du fiancé seraient en cause. Détails.

Ce devait être un jour de fête, mais tout a été gâché !

Un mariage, organisé en région parisienne, a dégénéré avant même la cérémonie en raison notamment de... tirs de mortiers. Dans la cohue, le futur époux a par ailleurs été interpellé par les forces de l'ordre.

Les faits se sont déroulés le samedi 7 juillet dans la ville d'Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine), rapportent nos confrères du Parisien.

Image d'illustration. Crédit photo : iStock

Un mariage dégénère dans les Hauts-de-Seine

Tout a commencé aux alentours de 14h30 lorsque le cortège des invités se dirigeait vers la mairie de cette commune de la banlieue ouest de Paris, où résident 86 000 habitants.

Selon plusieurs sources, le défilé des voitures aurait semé la pagaille dans les rues. Alertés par « plusieurs tirs de mortiers », des policiers ont ainsi procédé à des contrôles et c'est à cet instant précis que les choses auraient dérapé. Visiblement irrité par la situation, le fiancé se serait en effet « énervé » et aurait « mal parlé » aux agents qui le contrôlaient.

Policier français de dosImage d'illustration. Crédit photo : iStock

Le ton serait ensuite rapidement monté avant que l'homme ne soit finalement arrêté. Placé en garde à vue pour « outrage » et « rébellion », ce dernier a finalement été relâché après avoir reconnu les faits. Deux autres personnes présentes dans le cortège ont également été interpelées alors que des mortiers ont été retrouvés dans le coffre de leurs véhicules.

L'interpellation a été filmée par une internaute qui s'est empressée de partager la vidéo sur les réseaux sociaux, en dénonçant le comportement des policiers.

Ce fait divers n'est pas sans rappeler une histoire similaire survenue à Fontainebleau en 2022, lorsqu'un cortège de mariage quelque peu turbulent avait nécessité l'intervention de la police et la saisie de plusieurs véhicules.


commentairesVOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.