Une élève accouche dans la cantine de son école après un déni de grossesse

Bouton whatsapp

À Amiens, une étudiante a commencé à accoucher par surprise dans la cantine de son école. Victime d’un déni de grossesse, elle a pu compter sur l’aide du manager de la restauration, qui l’a aidée à donner naissance à une petite.

Les élèves et le personnel qui mangeaient à la cantine d’Amiens le jeudi 10 novembre se souviendront de cette journée. Dans la cantine de la Cité scolaire, une jeune femme âgée de 21 ans a commencé à se plaindre de violentes douleurs dans le bas du ventre.

Immédiatement, les élèves ont prévenu Vincent Piquot, le manager du service de restauration, qui s’est rendu auprès de la jeune fille.

Crédit photo : iStock

Au début, l’homme ne comprenait pas ce qu’il se passait, jusqu’à ce qu’il se rende compte que la jeune femme était en train d’accoucher. Victime d’un déni de grossesse, la fille ne savait pas qu’elle était enceinte et rien ne laissait supposer qu’elle attendait un bébé, puisque son ventre était parfaitement plat.

« J’étais tranquillement en train de taper un rapport lorsqu’une surveillante est venue me chercher en me disant qu’une élève était sur le point d’accoucher. Au début, je n’y ai pas cru », a-t-il confié.

Il aide une jeune femme à accoucher

En gardant son calme, Vincent a pu aider la jeune femme. Il a commencé par appeler les pompiers et a fait évacuer une partie de la cantine. Il a ensuite utilisé des paravents pour créer un espace d’intimité. Vincent a allongé la jeune femme par terre en posant sa tête sur un sac.

« Elle m’a dit qu’elle sentait quelque chose qui poussait. Je lui ai dit de mettre ses pieds sur mes genoux et de pousser fort. On voyait déjà la tête de l’enfant », a expliqué Vincent.

Crédit photo : iStock

Si Vincent a réussi à gérer son stress, c’est en partie parce qu’il a déjà suivi une formation de secouriste. Cependant, il n’avait jamais été entraîné pour aider une femme à accoucher, ce qui était une grande première pour le manager en restauration. Grâce à sa formation, il a néanmoins pu prodiguer les gestes de premiers secours au nourrisson. Quand ce dernier est né, des applaudissements ont retenti dans la cantine.

Les pompiers sont ensuite arrivés et ont pris en charge la jeune maman et sa petite fille de 2,5 kg. Toutes les deux sont en très bonne santé.

Source : Courrier Picard
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter