Minuit dans l'Univers : George Clooney revient au cinéma dans un film SF après quatre ans d'absence

Pour les fêtes de fin d’année, George Clooney nous offre son nouveau film, Minuit dans l’Univers, décrit comme une « fable apocalyptique ». Il marque aussi le grand retour du comédien au cinéma.

George Clooney. Crédit : Serge Rocco/ Shutterstock.

On n’avait pas vu George Clooney en tête d’affiche au cinéma depuis quatre ans. Sa dernière apparition sur le grand écran s’est faite dans le film Money Monster de Jodie Foster.

Pour autant, l’acteur de la saga Ocean n’a pas chômé. En quatre ans, il s’est adonné à la réalisation et la production. Son long-métrage Bienvenue à Suburbicon, à l’accueil mitigé, sorti en 2017, puis sa mini-série Catch 22 deux ans plus tard.

Des projets derrière plutôt que devant la caméra. Une absence à l’écran qui semble longue pour un acteur de son calibre. Durant ces quatre années sans apparaître à l’écran, George Clooney est aussi devenu père. « Oui, j’avoue que j’ai été un peu accaparé par l’arrivée des jumeaux… » confiait-il à Première en novembre dernier.

George Clooney revient enfin devant la caméra, mais aussi derrière, pour son tout nouveau projet Minuit dans l'Univers.

Minuit dans l’Univers, un film post-apocalyptique « plein d’espoir »

George Clooney dans Minuit dans l'Univers. Crédit : Philippe Antonello/ Netflix.

C’est l’un des événements cinéma de cette fin d’année. Minuit dans l’Univers est la nouvelle réalisation de George Clooney, sa septième depuis Confessions d’un homme dangereux en 2002. Dans ce film post-apocalyptique qu’il produit et dans lequel il joue aussi, George Clooney évoque l’état de notre planète, dévastée par les humains. L’acteur y joue un vieil homme, un scientifique, seul avec une fillette dans une base scientifique polaire, qui tente de prendre contact avec l’équipage d’une navette spatiale. Son but étant de les prévenir de la situation sur Terre dont elle ignore tout.

« Au début, lorsque nous parlions de ce film, c’était à propos de ce que l’homme peut infliger à l’homme et à l’humanité. La colère, la haine et tout [...] ce qui pourrait d’une façon ou d’une autre nous conduire à tout gâcher, dans les grandes largeurs », expliquait-il en conférence de presse.

En montage du film pendant la pandémie, Clooney admet que le commentaire du film a quelque peu changé : « C’était alors clair que la vraie histoire du film, c’était notre besoin absolu d’être chez nous, près des gens qu’on aime et en communication avec eux », poursuit-il.

Tiré du livre du même nom écrit par Lily Brooks-Dalton, dont l’histoire se veut plus pessimiste et dramatique, Minuit dans l’Univers de George Clooney est « bien plus optimiste que prévu ». « C’est un film sur le regret mais il y a de la rédemption et c’est une des choses qui nous donne de l’espoir. C’est un film plein d’espoir », affirme l’acteur.

Minuit dans l’Univers sort mercredi 23 décembre sur Netflix.

Plus d'articles
À lire aussi