Cette station de ski réutilise la neige de l'année précédente en réponse au réchauffement climatique

Bouton whatsapp

Face au réchauffement climatique et à l’automne particulièrement doux que connaît la France actuellement, la station de ski savoyarde de Bessans réutilise la neige des années précédentes.

Crédit : peplow/ iStock

À voir aussi

Le snowfarming est une technique de conservation de la neige qui provient des pays scandinaves. La neige de l’hiver précédent est conservée durant l’été avant d’être réutilisée l’hiver suivant pour les pistes de ski.

Il s’agit d’une technique économique et ambitieuse qu’utilisent de plus en plus de stations de ski en France. C’est le cas notamment de la station de Bessans, située à 1700 mètres d’altitude, en Savoie.

13 000 mètres cubes de neige stockée durant l’été

Village de Bessans. Crédit : Sardos domos/ Wikipedia

Depuis cinq, la station de ski de la région Auvergne-Rhône-Alpes réutilise la neige de l’année précédente. Pour cela, la station de ski familiale a conservé 13 000 mètres cubes de glace sous une épaisse couche de sciure, durant l’été. Cette couche a été stockée à l’abri du soleil, plus au nord, à l’ombre de la montagne.

Le résultat est payant puisque la station de Bessans n’a perdu que 17% de son stock cet été lors de la canicule, rappellent nos confrères du HuffPost. « Cette neige qu’on a stockée est précieuse et notre responsabilité est de ne pas en faire n’importe quoi », souligne Laurent Vidal, le directeur de la station de Bessans, auprès du quotidien.

Ainsi, la neige présente sur les pistes de ski de Bessans est celle que les visiteurs ont foulé l’année dernière et non pas de la neige artificielle. Quand arrive la saison adéquate, la neige conservée est transportée par camion sur le lieu de la station de ski. Un moyen économique et efficace pour avoir de la neige en hiver.

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter