À 22 ans, elle a abandonné ses études de médecine et gagne 40 000 euros par mois en vendant... sa salive

Une jeune Britannique perçoit des revenus plus que confortables en vendant toutes sortes de choses que lui réclament les internautes.

Crédit : latieshajones/ Instagram

Latiesha Jones rêvait de devenir médecin. La jeune femme est partie étudier les sciences biomédicales à Manchester où elle a posé ses valises pour l’occasion. Afin de payer ses études et sa vie d’étudiante, Latiesha Jones travaillait à temps partiel chez Tesco, une enseigne de supermarché outre-Manche.

Alors qu’elle menait une vie des plus normales, l’étudiante de 22 ans a tout arrêté pour se consacrer à une activité bien étrange mais extrêmement lucrative sur le site OnlyFans.

« J’ai commencé un compte OnlyFans, et à travers cela, j’ai reçu des demandes étranges. J’ai toujours su que ça existait, mais je ne savais pas que c’était si facilement accessible », raconte-t-elle au média britannique The Mirror.

Toutes sortes de demandes des internautes

Ces étranges demandes ? De la salive, des crachats, des rognures d’ongles ou encore des draps sales. Des choses pour lesquelles les internautes sont prêts à payer entre 300 et 1700 euros pour assouvir leurs curieux besoins.

Un business pour le moins lucratif qui rapporte chaque mois un salaire de 40 000 euros à la jeune femme. De quoi abandonner les heures supplémentaires au supermarché et les études de médecine.

Chaque jour, Latiesha Jones reçoit des demandes très douteuses, comme elle l’explique : « J’ai eu des gens qui ont demandé des draps après y avoir dormi pendant une semaine, des vêtements de sport sales, de l’eau du bain, des brosses à dents et du dentifrice… Tout ce à quoi vous pouvez penser, les gens le veulent ».

Néanmoins, ce n’est pas une raison suffisante pour que la jeune femme arrête son business : « Je n’aurais jamais pensé que ce serait ma carrière, mais je suis heureuse que ce soit le cas. J’adore ça ».


VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Camille V.

Pour Demotivateur, Camille met à profit ses compétences dans la rédaction web pour parler de sujets qui lui tiennent à cœur comme la cause animale, l’écologie ou encore l’art. Mais c’est surtout le divertissement et notamment le cinéma et les séries télé qui l’attirent. Chaque jour, Camille espère faire partager sa passion au plus grand nombre avec des articles riches et variés qui pourront plaire au lecteur.