Cette femme est photographiée dans un moment intime par son aspirateur robot, les images finissent sur Facebook

Bouton whatsapp

Des personnes qui se sont portées volontaires pour tester des aspirateurs robots ont vite regretté leur choix : des milliers de photos prises par les appareils, dont certaines très intimes, ont fuité et se sont retrouvées sur internet.

Les aspirateurs robots sont des appareils ménagers très pratiques qui permettent de nettoyer notre logement à notre place. Si la plupart des propriétaires d'aspirateurs robots sont satisfaits de leurs appareils, ce n’est pas le cas de cette femme qui a eu une surprise pour le moins genânte.

Crédit photo : iStock

Comme des milliers d’autres personnes, elle s’est portée volontaire pour tester un aspirateur robot Roomba de la marque iRobot, encore en développement. Ces robots possèdent une caméra avant capable de prendre des photos. Ces images étaient ensuite transmises à plusieurs prestataires situés partout dans le monde, dont Scale IA, une entreprise basée au Venezuela qui a pour but d’améliorer l’intelligence artificielle des robots.

Son robot la prend en photo aux toilettes

Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Alors que la femme qui s’était portée volontaire pour tester l’appareil se trouvait aux toilettes, le robot s’est approché de la porte et l'a prise en photo. Une situation compromettante, d’autant plus que les images ont été diffusées sur plusieurs réseaux sociaux dont Facebook et Discord.

Si ces photos devaient rester dans le Cloud de l’entreprise venezuelienne, elles ont été publiées sur internet, et on ne sait toujours pas pourquoi.

Crédit photo : iStock

La femme qui était aux toilettes n’est pas la seule victime de son aspirateur, puisque des milliers de photos ont été divulguées sur les réseaux sociaux : des images d’intérieur mal rangés, des photos d’animaux et d’enfants. Devant ce scandale, la société iRobot a affirmé que les photos ont été « partagées en violation d’un accord de non-divulgation écrit ». La collaboration entre les deux sociétés a immédiatement été interrompue.

« iRobot a mis fin à sa relation avec le fournisseur de services qui a divulgué les images, mène une enquête active sur cette affaire et prend des mesures pour aider à prévenir une fuite similaire par tout fournisseur de services à l’avenir », a déclaré Colin Angle, le patron de la société iRobot.

Une histoire quelque peu traumatisante, qui présente une nouvelle fois les dérives des nouvelles technologies et de l’intelligence artificielle.

Source : Bfmtv
Bouton whatsapp