À 40 ans, il refuse de manger autre chose que des frites en vacances et sa femme n'en peut plus

Bouton whatsapp

Du haut ses 40 ans, ce Britannique ne mange que des frites en vacances. Pire encore, il emporte toujours des snacks «anglais» avec lui. Cette situation est un véritable cauchemar pour son épouse.

John Phillips est ce qu’on appelle un mangeur difficile, notamment en vacances. La raison ? Lorsqu’il voyage à l’étranger, ce britannique de 40 ans refuse de goûter les spécialités locales et se contente de manger des frites.

Mais ce n’est pas tout ! Il emporte aussi des snacks «anglais» dans sa valise, rapporte le site Metro.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette situation est un véritable cauchemar pour sa femme Rebecca. Selon ses dires, John emporte même un grill pour faire cuire des beignets au bacon.

Crédit Photo : Kennedy News and Media

Vous l’aurez compris, le quadragénaire est très attaché à la cuisine de son pays. L’année dernière, le couple, originaire de Stoke-on-Trent (Staffordshire), s’est rendu en Egypte, dans un club vacances all inclusive.

Alors que ce type de séjour inclut tous les repas, John n’a pas hésité à dépenser 300 livres sterling (environ 350 euros) de nourriture avant de partir. Sans réelle surprise, il a emporté son sac rempli de victuailles en vacances.

À l’époque, le Britannique a acheté des nouilles instantanées, des chips, deux paquets de bacon, un paquet de 30 saucisses anglaises, des boîtes de thon, du fromage anglais, un tube de sauce brune (sauce emblématique de la gastronomie anglaise), des biscuits ou encore des sachets de bonbons.

Crédit Photo : Kennedy News and Media

Son épouse n’en peut plus

Comme le précise Meteo, Rebecca, 29 ans, n’a pas d’autre choix de manger seule en raison des goûts culinaires difficiles de son époux : «Je pars en vacances et je mange n’importe quoi, mais John ne veut pas. Il a toujours été comme ça», a-t-elle déclaré.

Avant d’ajouter : «Il est tellement difficile avec la nourriture, même au Royaume-Uni (…) Lorsque nous nous sommes rencontrés et que nous avons commencé à partir en vacances, il ne mangeait que des frites. Puis nous avons commencé à emporter des choses en vacances».

Crédit Photo : iStock

De son côté, John affirme qu’il a toujours préféré «la bonne vieille nourriture anglaise» à toute autre chose.

«J’ai toujours été un mangeur difficile, je ne mange pas beaucoup de légumes. J’aime les frites, les saucisses et la sauce, ce genre de choses», a-t-il expliqué.

Autre point important : il choisit toujours le forfait tout compris pour la bière…gratuite ! Une chose est sûre : John a le sens des priorités !

Source : Metro

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.