Ces dizaines de poupées retrouvées sur une plage vont vous glacer le sang

Bouton whatsapp

Dans l'État du Texas, aux États-Unis, des chercheurs ont découvert des dizaines de poupées effrayantes sur les plages. Un mystère qui n’a pas encore été résolu mais qui s’explique par les courants maritimes de la région du Golfe du Mexique.

Crédit : Mission-Aransas Reserve/ Facebook

À voir aussi

C’est en janvier 2021 que Jace Tunnell, directeur de la réserve Mission-Aransas à l'Institut des sciences marines de l'Université du Texas, découvre pour la première fois des poupées au look étrange.

De par son métier, Jace et son équipe de chercheurs doivent arpenter 64 kilomètres de plage deux fois par semaine. Se faisant, Jace et son équipe sont tombés sur de vieilles poupées dégradées par les eaux qui leur donnent une allure digne des films d’horreur.

« Les plus effrayants sont ceux qui ont perdu tous leurs cheveux, raconte Jace. La première que nous avions trouvée était une poupée sexuelle, la tête de celle-ci. J'ai posté une photo d'elle et je ne savais pas que c'était ça. Nous avons eu beaucoup de followers sur la page après ça ».

Des poupées trouvées sur la plage partagées en photos sur Facebook

Crédit : Mission-Aransas Reserve/ Facebook

Ces poupées de toutes sortes sont devenues monnaie courante lors des recherches quotidiennes de Jace. Ce dernier a ainsi décidé de partager avec les internautes leurs trouvailles sur le Facebook de la Réserve Mission-Aransas.

Ce n’est pas l’apparence dérangeante et effrayante des poupées qui aurait pu rebuter les curieux. Bien au contraire. Dès les premiers partages de photos des poupées sur le réseau social, le nombre d’abonnés sur la page Facebook de la Réserve Mission-Aransas a bondi.

Par ailleurs, il faut croire que ces poupées trouvent preneurs puisque la première retrouvée a été vendue aux enchères pour 35 dollars (soit 33,16€). Les bénéfices ont ensuite été reversés à un programme de sauvetage des tortues marines.

Selon une étude menée par l'UT Marine Science Institute pendant deux ans, la présence de ces poupées et autres déchets en nombre sur les plages du Texas serait 10 fois supérieure aux déchets rejetés des plages du golfe du Mexique en Floride et au Mississippi.

30 poupées ont été trouvées en tout depuis un an.

Crédit : Mission-Aransas Reserve/ Facebook

Crédit : Mission-Aransas Reserve/ Facebook

Crédit : Mission-Aransas Reserve/ Facebook

Bouton whatsapp