52 ans après l'avoir perdue, elle retrouve son alliance dans un endroit inattendu

Bouton whatsapp

Dimanche 12 mai, une scène incroyable s’est produite en Corrèze : un homme a retrouvé une alliance perdue il y a 50 ans. Par chance, le bijou a été rendu à sa propriétaire.

Cette belle histoire va forcément vous donner le sourire. Et pour cause : une alliance de mariage perdue il y a demi-siècle a été retrouvée puis rendue à sa propriétaire, rapportent nos confrères de France Bleu Isère.

Dimanche 12 mai, André Goudard, un retraité originaire de Marcillac-la-Croze (Corrèze), était en train de se promener dans les bois avec son détecteur de métaux lorsqu’il a découvert un bijou enfoui dans la terre : 

«Cette alliance était piétinée par les vaches et bien enterrée de 15 centimètres», raconte le promeneur à la radio locale. Avant d’ajouter : «J'ai tout de suite pensé à la personne qui l'avait perdue, qu'elle devait avoir une affection pour cette alliance».

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la bague en or est en très bon état. Mais ce n’est pas tout ! Elle porte aussi l’inscription suivante à l’intérieur : «Josette et Jean-Louis, 12/70».

Crédit Photo : iStock

Il cherche et retrouve la propriétaire de la bague

Face à cette situation, André Goudard s’est donné pour mission de retrouver la propriétaire du bijou. Pour ce faire, il s’est rendu à la mairie de Saint-Julien-Maumont. Sur place, une secrétaire lui a permis de retrouver l’identité du couple.

Une fois cette étape terminée, le bon samaritain s’est empressé de se rendre au domicile des mariés, dans le Lot, pour leur rendre l’alliance.

Crédit Photo : iStock

De son côté, Josette avait perdu tout espoir de la retrouver. Toutefois, elle n’a jamais cessé d’y penser : «C’était mon alliance quand même». Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette retraitée était loin de se douter qu’un miracle était sur le point de se produire.

Sans réelle surprise, cette dernière a remis sa bague à son doigt et ne la quittera plus. Josette a perdu son alliance en 1972 après avoir coupé du bois en forêt.

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.