Après s'être plainte de sa place « entre deux personnes obèses » en avion, une passagère reçoit une compensation

Bouton whatsapp

Après s’être retrouvée « prise en sandwich » entre deux personnes en surpoids lors d’un vol, une passagère a reçu une compensation de la compagnie aérienne. La jeune femme avait raconté son calvaire en live sur Twitter, se plaignant du mauvais traitement qu’elle avait reçu.

Crédit : santirf/ iStock

Sydney Watson, une Australienne, avait fait parler d’elle lorsqu’elle avait partagé des photos de son vol de trois-heures il y a peu de temps. Dans une série de tweets, la jeune femme, membre d’un parti conservateur, s’était plainte d’être « coincée entre deux personnes obèses », à bord de l’avion qu’elle empruntait, photos à l’appui.

Mais comme le rapporte le Daily Mail, la compagnie American Airlines avait rejeté les plaintes de Sydney Watson.

Sur les photos postées sur Twitter, on pouvait voir la jeune femme visiblement bien trop serrée sur son siège. Elle avait d’ailleurs partagé son ressenti à l’écrit : « Je m'en fous si c'est méchant. Mon corps entier est actuellement touché contre ma volonté. Je ne peux même pas poser mes bras sur les accoudoirs de chaque côté parce qu'il n'y a pas de putain de place. J'en ai marre d'agir comme si l'obésité était si normale. Laissez-moi vous assurer que ce n'est pas le cas. Si vous avez besoin d'une rallonge de ceinture de sécurité, vous êtes TROP GROS POUR ÊTRE DANS UN AVION. Achetez deux sièges ou ne volez pas ».

Dans d’autres tweets s’apparentant plus à de la grossophobie, Sydney Watson ajoutait « les deux gros transpirent sur moi ».

Crédit : Sydney Watson/ Twitter

La compagnie American Airlines a présenté ses excuses

Crédit : Sydney Watson/ Twitter

La réponse initiale de American Airlines ne s'était pas faite attendre : « Nos passagers sont de toutes formes et tailles. Nous sommes désolés que vous ayez été mal à l'aise pendant votre vol », avait écrit la compagnie avant de refuser la plainte de la jeune femme.

Mais une semaine plus tard, la compagnie aérienne a fait volte-face. Dans un mail adressé à Sydney Watson qui l'a partagé avec ses abonnés, American Airlines a présenté ses excuses avant d’offrir un coupon de 150$ à utiliser sur un autre vol de la compagnie.

Crédit : Sydney Watson/ Twitter

« Nous faisons de notre mieux pour éviter les situations inconfortables concernant les sièges. Je peux comprendre votre déception face à la situation qui n'a pas été corrigée à votre satisfaction », expliquait American Airlines.

Malgré ces plates excuses, Sydney Watson n'a pas eu l’air convaincue par ce coupon cadeau : « Je préfère prendre les 150 $ qu'American Airlines m'a offerts en remboursement et les donner à quelqu'un qui a besoin d'un programme d’entraînement ou d'un abonnement dans une salle de gym ».

Source : Daily Mail
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter