Il invente un boîtier qui vous autorise à écrire LOL seulement si vous avez ri

Bouton whatsapp

Une machine à LOL, ça vous dirait ? C’est l’invention farfelue d’un homme qui a souhaité redonner tout son sens au célèbre acronyme.

Crédit : Brian Moore

À voir aussi

« Je me souviens quand LOL signifiait "rire aux éclats". Vous savez, un vrai rire. Et maintenant ça ne veut plus rien dire. Réduit à la simple reconnaissance d'un message ». Dans une vidéo publiée sur Twitter, Brian Moore, l’inventeur de la boîte à LOL, a fait cette remarque en guise d’introduction à sa nouvelle invention.

Il est vrai qu’aujourd’hui, sur les réseaux sociaux et via messagerie, les Lols en tous genres fusent de partout. Au point d’en perdre leur valeur première, celle d’exprimer un rire authentique pour un message.

Une intelligence artificielle pour reconnaître les rires

Brian Moore a donc mis au point le LOL Verifier, un appareil qui permet aux utilisateurs de taper ‘Lol’ seulement s’ils ont vraiment ri à voix haute. Cette petite boîte fabriquée à partir d’une imprimante 3D se branche sur le port USB de votre ordinateur.

Le boîtier est équipé d’un microphone lui permettant de capter si le dactylographe a réellement ri. Si tel est le cas, une lumière verte s’allume sur le boîtier et le message « LOL vérifié à [heure et date] », s’affiche en guise de cachet faisant foi sur l’ordinateur.

Dans le cas où l’utilisateur n’aurait en fait pas ri au message de son interlocuteur mais aurait tout de même inscrit ‘LOL’, une lumière rouge s’allume sur le boîtier et l’ordinateur change votre ‘LOL’ en « C'est drôle ».

Pour mettre au point cette drôle d’invention, Brian Moore a utilisé une intelligence artificielle capable de reconnaître plusieurs rires. L’inventeur a tout simplement enregistré ses propres rires qui ont ensuite été stockés sur une base de données.

« Il y a une puce avec un micro intégré dans le LOL Verifier qui est capable de faire de l'IA de pointe. Et j'ai formé un modèle d'apprentissage automatique sur mes rires, donc cette puce détecte si elle a entendu mon rire… ou autre chose », explique Brian Moore au site IFLScience.

L’homme n’est pas à court d’idées et planche déjà sur sa prochaine trouvaille après avoir inventé, entre autre, un « simulateur occupé » qui permet aux employés travaillant chez eux de faire croire qu'ils travaillent bel et bien.

Bouton whatsapp