Son fils se casse une dent et souffre le martyre, il appelle le dentiste de garde... 70 fois en une matinée

Bouton whatsapp

Samedi 25 mai, un jeune homme de 21 ans s’est cassé une dent. La douleur étant devenue insupportable quelques jours plus tard, son père a tenté de joindre un dentiste de garde en l’appelant 70 fois, sans succès.

Dans certains cas, aller chez le dentiste peut relever d’une urgence. Que ce soit pour une violente rage de dent, un abcès dentaire ou une dent cassée, il faut se rendre chez un professionnel sans attendre.

Malheureusement, avoir un rendez-vous rapidement chez un dentiste peut relever du parcours du combattant, voire être impossible : les praticiens sont généralement indisponibles avant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Crédit photo : iStock

En plus de cela, les cabinets dentaires sont fermés le dimanche. Si vous avez un problème dentaire un week-end, vous devez donc contacter le dentiste de garde. C’est ce qui est arrivé à une famille originaire de Loctudy, dans le Finistère. Samedi 25 mai, le fils de la famille âgé de 21 ans s’est cassé une dent. Son père a tenté de lui trouver un rendez-vous chez un dentiste rapidement, en vain.

“On a appelé au moins 30 dentistes, partout. Mais la plupart du temps, ils ne répondent pas ou alors c’est un message préenregistré disant qu’ils ne prennent pas de nouveaux patients”, a expliqué le père de famille au Télégramme.

70 appels en une matinée

Le jeune homme a patienté en prenant des anti-inflammatoires avant de trouver un rendez-vous. Mais une semaine plus tard, la douleur était devenue insupportable. Dimanche 2 juin, son père a contacté le 15 en urgence, à 8h30 du matin. Au téléphone, l’opérateur lui a donné le numéro du dentiste de garde ce week-end-là. Cependant, ce dernier n’a jamais répondu, malgré les 70 appels laissés par le père de famille en une matinée.

“Entre 9h et 12h, j’ai appelé toutes les 4 à 5 minutes. Et j’ai totalité 70 appels, mais il n’a jamais répondu”, a-t-il expliqué, furieux.

Crédit photo : iStock

Pour trouver une solution, il a de nouveau contacté le 15, qui lui a donné le numéro d’un autre professionnel. Cependant, après trois messages délivrés sur son répondeur, ce dernier n’a jamais décroché ni rappelé. En appelant une nouvelle fois le 15, on a recommandé au jeune de se rendre à la maison médicale de garde pour avoir des antibiotiques. Un soulagement provisoire qui ne règle malheureusement pas la cause du problème.

Il saisit le Conseil de l’Ordre

Cette absence de réponse a provoqué la colère du père de famille qui a décidé de faire part de la situation au Conseil de l’Ordre des dentistes.

“Je ne comprends pas ! Que ce soit de façon positive ou négative, ils pourraient au moins répondre aux gens. C’est inadmissible car si jamais il y a un abcès à la racine, ça peut aller vite”, a-t-il affirmé.

De son côté, le Conseil de l’Ordre a donné raison au plaignant puisque selon la loi, les dentistes sont dans l’obligation de répondre aux appels téléphoniques des patients, et ce même pour refuser un rendez-vous. Cette semaine, ces habitants du Finistère vont tenter de trouver un nouveau rendez-vous, sans grand espoir.

Ce n'est pas la première fois que ce genre de problème survient en France. En avril 2023, un homme originaire de Charente-Maritime n'est pas parvenu à trouver de rendez-vous pour soigner sa rage de dent. Ainsi, il a décidé de se l'arracher lui-même, causant une infection. 

Source : Le Télégramme

Au sujet de l'auteur : Lisa Guinot

Arrivée tout droit de l’université, Lisa a fait ses premiers pas dans la rédaction web à Demotivateur. Armée de ses mots, elle aspire avant tout à partager des informations pour sensibiliser aux sujets qui lui tiennent à cœur, comme les enjeux environnementaux et la cause animale. En plus de son goût pour la musique, la gastronomie et le cinéma, Lisa a un petit plaisir caché pour l’astrologie.