Un couple apprend que sa maison est remplie d'abeilles en découvrant... du miel sur les murs

Bouton whatsapp

Au Royaume-Uni, un couple a découvert que sa maison était cernée par des nids d’abeilles en s’apercevant que du miel coulait sur les murs.

Kate Dempsey est une femme âgée de 41 ans qui a fait une découverte impressionnante dans sa maison. Un jour, elle a aperçu des tâches noires sur ses murs. Au départ, elle pensait qu’il s’agissait de traces d’humidité, mais une douce odeur s’échappait du liquide. En démontant les planches, elle a finalement compris que ces tâches étaient en réalité… du miel !

« Tout a commencé lors de l’été très chaud de l’année dernière. Nous avons remarqué des trucs collants noirs qui descendaient du mur de notre chambre. C’est arrivé au point où nous ne pouvions plus l’ignorer. Je l’ai senti et goûté et c’était du miel », a expliqué Kate Dempsey.

Crédit photo : SWNS

Avec son compagnon, Kate a démonté les murs de sa maison et a découvert d’énormes morceaux de ruches d’abeilles, contenant des litres de miel.

Une maison envahie par les abeilles

Envahis par les insectes, les propriétaires de la maison ont appelé des apiculteurs locaux pour avoir de l’aide. D’après ces derniers, il s’agissait d’abeilles voleuses qui étaient venues dans le nid pour voler le miel. Cependant, en plus des abeilles, des mites et des asticots avaient élu domicile dans les murs de la maison.

Pour s’en débarrasser, le couple a cherché une entreprise spécialisée. Seulement, les services proposés étaient trop chers. Pour cette raison, le couple a fait appel à des amis et ils s’en sont occupés eux-mêmes. Au total, il leur a fallu quatre semaines de travail pour tout enlever.

Crédit photo : SWNS

« Vous pouvez imaginer le désordre. C’était horrible, déplore Kate. Nous avons tout apporté à la décharge dans de gros sacs, il y avait 20 sacs poubelles massifs remplis de miel. Le miel n’était pas comestible, une grande partie du rayon avait été attaqué par les mites. S’il l’était, nous aurions fait venir des apiculteurs locaux pour l’extraire. Nous étions dans le pétrin parce que nous ne pouvions convaincre personne de le faire pour nous à moins de payer un coût énorme, et ils auraient également exterminé les abeilles, ce que nous voulions éviter. Nous étions très désireux de faire de notre mieux pour ne pas perturber les abeilles et n’en tuer aucune. »

Suite à cette mésaventure, Kate essaie de sensibiliser les propriétaires des maisons en leur rappelant qu’il est important de faire vérifier régulièrement son logement, et ce au moindre soupçon.

Source : LadBible
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste