Désespérée et en larmes, elle demande à sa maman de garder son fils, celle-ci refuse pour aller à un cours de yoga

Bouton whatsapp

Dans un témoignage, une femme explique que sa mère n’a plus le droit de voir son enfant. La raison ? Cette dernière ne lui a jamais proposé de garder son fils.

C’est bien connu : certains grands-parents en ont assez de garder leurs petits-enfants en fonction des disponibilités des parents. Il faut dire que le métier de nounou n’est pas un exercice facile tant il est fatigant, notamment pour les retraités.

Crédit Photo : Istock

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette situation peut semer la discorde au sein d’une famille. Le témoignage de cette internaute en est le parfait exemple. Dans un long message, elle explique que sa mère n’a plus le droit de voir son enfant car cette dernière ne lui a jamais proposé de garder son fils.

Une vie de maman difficile

Celle qui est maman d’un bébé âgé de huit mois lutte contre la dépression post-partum depuis son accouchement. De plus, la mère de famille - qui travaille à plein temps- se rend deux fois par semaine chez sa belle-mère malade pour prendre soin d’elle avec son époux.

Sans surprise, son quotidien chargé ne lui permet pas de se reposer comme elle le souhaiterait : «Je n’ai pas beaucoup d’amis dans l’État où nous vivons, et je me sens seule. Je n’ai pas eu de jour ou de soirée de libre depuis la naissance de Jack», a-t-elle écrit dans son récit.

Crédit Photo : Istock

Toujours selon ses dires, sa mère qui habite à une heure de route n’a jamais proposé son aide pour quoi que ce soit : «Nous avons toujours eu une très bonne relation. Elle était une mère au foyer aimante et dévouée(…) Aujourd’hui, elle passe ses journées à faire du yoga et à voir des amis».

Mère et fille ne s’entendent plus

Une chose est sûre, son attitude a profondément blessé la jeune femme : «Je lui ai demandé à plusieurs reprises si elle pouvait faire du baby-sitting ou des courses, mais elle a toujours dit non».

Mère et fille ont atteint un point de rupture une semaine avant la cérémonie de mariage de l'une des amies l'auteure du message. 

«Ma meilleure amie se marie le week-end prochain dans un État qui se trouve à deux heures d'avion (...) Les enfants ne sont pas autorisés car le lieu n'est pas sûr(…) Après un mois de recherche, nous avons finalement trouvé une baby-sitter (…) Mais cette dernière a annulé au dernier moment. J’ai passé les trois derniers jours à appeler des agences de garde d'enfants, sans succès», a confié l’utilisatrice.

Avant d’ajouter : «J'ai finalement expliqué mon désespoir à ma mère et lui ai demandé si elle pouvait garder Jack pendant 24 heures (...) Je l'ai suppliée en larmes, mais elle a dit non. Elle avait un cours de yoga qu'elle ne voulait pas annuler».

Crédit Photo : Istock

Le refus de la mère a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Par conséquent, la maman du petit Jack a fait le choix de couper les ponts avec sa famille : «Je sais que ma mère n'a aucune obligation de nous aider, mais elle ne devrait pas non plus s'attendre à voir mon fils».

Source : Brightside
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter