15 astuces pour un piège à mouches efficace

Il existe plusieurs manières de piéger les mouches. Voici 15 astuces de pièges à mouches à faire soi-même.

Les mouches : ce fléau

Une mouche devant une fenêtre Credit : photointrigue

Les mouches sont des insectes nuisibles. Elles constituent un véritable fléau lorsque les températures montent. En été, la quantité de mouches peut être telle que cela en devient insoutenable. Si dans le jardin elles ont leur place et ne dérangent pas grand monde, lorsqu’elles investissent la maison, cela devient un problème.

Une mouche en soi est inoffensive. Contrairement à la guêpe ou à l’abeille, la mouche domestique ne vous fera rien si elle colle à votre peau l’espace de quelques secondes. Toutefois, les mouches peuvent être de véritables nuisances sonores. Certaines variétés de mouches sont plus bruyantes que d’autres. Mais, le véritable problème que peut causer une mouche est la transmission de bactéries et de maladies.

Les mouches ont pour habitude de se nourrir de matières organiques. Elles sont d’ailleurs plus attirées par les corps (végétaux ou animales) en décomposition. Comme elles se posent dessus pour s’en nourrir, elles peuvent ramener sur leurs pattes ou leur trompe certaines bactéries qu’elles déposent un peu partout dans la maison (sur la nourriture, sur la peau…).

Les mouches peuvent véhiculer des agents pathogènes provoquant certaines maladies gastro-intestinales, ainsi que de la salmonellose. Ces deux maladies peuvent être particulièrement dangereuses si la personne affectée est relativement sensible. Ainsi, il est plus sain et plus hygiénique de se débarrasser des mouches.

Il existe de nombreux types de pièges et de répulsifs pour les mouches. Le BSI en est un exemple. Néanmoins, malgré l’efficacité de ce type de produit sur ces insectes volants, ils peuvent avoir des effets néfastes sur la santé, surtout sur les enfants en bas âge et les bébés. Il convient donc d’opter pour une méthode faisant appel au naturel afin de se débarrasser des mouches de la maison.

Il est tout à fait possible de fabriquer son propre piège à mouches. Cela ne prend pas beaucoup de temps, et ne nécessite ni matériel spécial ni compétences spécifiques. De plus, le prix d’un répulsif synthétique est généralement plus élevé que celui d’un répulsif naturel fait maison. La fabrication et l’utilisation d’un piège à mouches DIY permettent donc de faire d’une pierre deux coups : supprimer les insectes nuisibles et faire des économies sur le prix du produit anti-mouche.

3 pièges à mouche à fabriquer à la maison

Une mouche dans une maison Credit : cookelma

Voici trois pièges à mouche à fabriquer à la maison. Ils demandent un matériel basique et sont rapides à faire.

Le piège à mouches avec une bouteille en plastique

Trois bouteilles vides Credit : JoyTasa

Pour fabriquer ce piège à mouches, vous aurez besoin d’une bouteille en plastique vide. Il est préférable de la nettoyer au préalable en la rinçant avec de l'eau chaude. Une fois que c’est fait, retirez le bouchon.

  1. Utilisez des ciseaux pour couper la bouteille en deux. Il est nécessaire que la partie inférieure soit plus grande que la partie supérieure. Vous pouvez couper au niveau de la coudée pour plus de précision.
  2. Retournez la partie supérieure comme un entonnoir, et insérez-la dans la partie inférieure.
  3. Il ne vous reste plus qu’à fixer les deux parties à l’aide d’une agrafeuse ou de scotch imperméable.
  4. Le piège est terminé. Versez la mixture pour attirer les mouches à l’intérieur. Les insectes qui se feront piéger n’arriveront plus à en sortir.

Le piège à mouches avec un bocal en verre

Un bocal en verre Credit : Aliaksandr Litviniuk

Le piège à mouches nécessitant un bocal est plus écologique. Il s’agit également d’un piège d’une grande efficacité, et réutilisable.

  1. Retirez le couvercle et versez la mixture pour attirer les mouches directement à l’intérieur.
  2. Sur l’ouverture, tendez un morceau de film alimentaire et faites-le tenir avec des élastiques.
  3. Percez des trous assez grands dans le film alimentaire pour que les mouches puissent s’y infiltrer.
  4. Une fois dans le piège, les petits insectes volants ne pourront plus sortir.

Note : le piège à mouches en bouteille plastique et celui en bocal attirent les mouches qui finissent emprisonnées et noyées dans le liquide. Il s’agit donc de deux méthodes visant à éliminer les mouches.

Le piège à mouches collant

Un tube de colle forte Credit : ronstik

Ce type de piège n’implique pas de fabriquer une solution pour attirer les mouches en grande quantité.

  1. Sur une feuille de carton, étalez une couche de colle forte. Elle doit être assez épaisse pour ne pas sécher trop rapidement. Elle doit également être assez fine pour que vous ne vous ruiniez pas en colle.
  2. Il vous suffit ensuite de poser un produit attractif sur toute la surface de la colle et d’attendre que les mouches se posent sur le piège.

Pour une meilleure efficacité du piège, il est conseillé de le placer à un endroit de la maison où les mouches sont plus nombreuses, comme dans la cuisine ou dans les toilettes.

Note : le piège collant n’est pas réutilisable et son utilisation ne peut durer que le temps que la colle sèche, ce qui peut arriver en quelques heures, en fonction de la qualité et de la quantité de colle utilisée. Il faut ensuite le remplacer par un neuf.

6 recettes pour attirer les mouches dans le piège

Une mouche Credit : Tevarak

Le liquide attractif pour le piège à mouche peut être fabriqué de différentes manières. Voici 7 recettes qui vous permettront de le faire à la maison.

Le sucre et la levure

De la levure sèche Credit : jirkaejc

Pour cet attractif :

  1. Mettez 200 ml d’eau tiède dans le piège (bouteille ou bocal);
  2. Ajoutez 50 g de sucre roux et mélangez jusqu’à la dissolution totale du sucre;
  3. Attendez que le tout refroidisse;
  4. Ajoutez un sachet de levure boulangère sèche;
  5. Rebouchez le piège.

Trois ou quatre jours après, le mélange commencera à fermenter et produira du gaz carbonique. Ce dernier, couplé à l’odeur de fermentation, attirera naturellement les mouches dans le piège. Vous pouvez laisser le piège agir pendant près de deux semaines avant de remplacer le liquide attractif.

Le sucre et le vinaigre de cidre

Du vinaigre de cidre Credit : Michelle Lee Photography

Cette recette simple consiste uniquement à mélanger du vinaigre de cidre et du sucre en grande quantité avant de verser la mixture obtenue dans le piège. L’odeur de fermentation attirera les insectes volants qui finiront noyés dans le liquide.

Le vinaigre de cidre et le liquide vaisselle

Du liquide vaisselle Credit : svengine

L’odeur des pommes fermentées provenant du vinaigre de cidre attire naturellement les mouches. Pour en faire un attractif, chauffez-en une certaine quantité et versez-y quelques gouttes de liquide vaisselle.

Le liquide vaisselle sert à réduire la tension superficielle du vinaigre, évitant aux mouches de simplement se poser dessus

Le vin rouge

Un ballon de vin rouge Credit : Mario Kovac

Vous avez remarqué que les mouches adorent voler autour de votre vin rouge ? En effet, il s’agit d’un attractif d’une grande efficacité.

Il vous suffit d’en verser une petite quantité dans votre piège pour attirer les mouches dans le piège. Inutile de choisir une grande bouteille, une piquette suffit largement.

Le lait, le sucre et le poivre

Du lait Credit : Chepko

Faites frémir 50 cl de lait, puis ajoutez-y 100 g de sucre roux et 50 g de poivre, pendant 10 minutes. Versez la mixture dans le piège pour attirer les mouches.

Le fruit trop mûr

Des fruits Credit : firina

Comme susmentionné, les mouches sont particulièrement friandes de matières organiques en décomposition. Elles n’hésitent pas à se poser dessus dès qu’une occasion se présente.

Ainsi, il vous est possible d’utiliser un fruit trop mûr comme attractif à poser dans votre piège. Il est préférable de choisir un fruit qui pourrit vite, pour que l’odeur de décomposition et de fermentation soit plus importante.

6 produits naturels anti-mouches

Une mouche Credit : Guy45

Au lieu d’attirer les mouches dans un piège, il est également possible de les éloigner de la maison. Voici 6 produits à utiliser comme répulsif naturel.

Le basilic

Du basilic Credit : Tim UR

Le basilic est une plante aromatique qui est communément utilisée en cuisine. Il est très facile de s’en procurer dans les épiceries fines ou au marché. Pour en faire un répulsif, attachez plusieurs feuilles de basilic de manière à en faire une botte. Accrochez la botte de basilic à l’endroit où vous ne souhaitez pas de mouches.

Le parfum herbacé du basilic est très agréable au nez. Ainsi, il est inutile d’avoir peur de trop en mettre. Il est tout à fait possible d’accrocher plusieurs bottes de basilic chez vous, et ce, dans plusieurs pièces différentes. Remplacez les bottes si elles finissent par sécher.

Le basilic est également facile à faire pousser en pot. En procédant de cette manière, vous éloignez les nuisibles et pouvez utiliser les feuilles à votre guise.

La lavande

Des fleurs de lavande Credit : OSINSKIH AGENCY

L’utilisation de la lavande pour son parfum est très commune. Ce qui est moins connu, c’est qu’elle peut facilement éloigner les mouches de chez vous. Tout comme le basilic, il vous suffit d’accrocher des fleurs de lavande un peu partout chez vous. Si vous placez les fleurs dans vos toilettes, elles apporteront une certaine touche naturelle à la décoration, tout en masquant les mauvaises odeurs.

La menthe

De la menthe Credit : Tim UR

La menthe est une plante au parfum très frais. C’est cette fraîcheur qui permet d’éloigner les nuisibles. Encore une fois, faites-en des bottes et accrochez ces dernières un peu partout chez vous.

L’eucalyptus

Des feuilles d’eucalyptus Credit : lavendertime

L’eucalyptus est une plante très utilisée en aromathérapie et en phytothérapie. Elle s’avère également efficace pour repousser les mouches. Il est relativement compliqué de trouver des feuilles d’eucalyptus. De ce fait, vous pouvez utiliser de l’huile essentielle d’eucalyptus, tout aussi efficace.

Le géranium

Du géranium citronné Credit : Joanna Ciesielska

Le géranium existe en plusieurs variétés. Les plus communes sont les géraniums à fleurs blanches et les géraniums à fleurs rouges. Néanmoins, il en existe une autre capable d’empêcher les mouches de pénétrer chez vous : il s’agit du géranium citronné, ou pélargonium citron. Cette plante se caractérise par ses petites feuilles frisées, ainsi que par ses fleurs de couleur mauve.

La citronnelle

De la citronnelle et de l’huile essentielle de citronnelle Credit : Everyday better to do everything you love

La citronnelle pour éloigner les mouches peut être utilisée en bâton ou en huile essentielle.

Si vous utilisez de la citronnelle en bâton, écrasez-la à l’aide d’un mortier, mettez-la dans un vaporisateur, ajoutez de l’eau et attendez au moins une heure que les principes actifs de la citronnelle se transfèrent dans l’eau.

Si vous utilisez de l’huile essentielle de citronnelle, mettez-en quelques gouttes dans l’eau du vaporisateur.

Vaporisez ensuite le mélange au niveau des fenêtres pour créer une barrière anti-mouche.


VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Nadia R.

Rédactrice