CPF : 7 conseils pour éviter les arnaques liées à votre Compte personnel de formation

Bouton whatsapp

En France, les arnaques CPF font de plus en plus de victimes. Dans cet article, découvrez tous nos conseils pour éviter les arnaques CPF.

Depuis le 1er janvier 2019, chaque travailleur possède un Compte personnel de formation. Mis en place après le vote de la loi « Avenir professionnel », le Compte personnel de formation est un dispositif mis en place par le gouvernement pour financer des formations à tout actif. En effet, chaque employé ou actif dispose d’un CPF crédité en euros (hors agents publics pour qui c'est crédité en heures).

Depuis la mise en place de cette aide à l'emploi, les escroqueries se multiplient. SMS et mails malveillants, démarchage téléphonique incessant ou proposition d'offres d'emploi un peu trop alléchantes, les escrocs savent comment s'y prendre. Les fraudeurs n'ont qu'un seul objectif : dérober l'argent de votre CPF. Ainsi, en se faisant passer pour des conseillers CPF, des agents Pôle emploi ou des employés de la Caisse des Dépôts, les escrocs s'en mettent plein les poches.

Voici 7 conseils pour éviter les arnaques liées à votre Compte personnel de formation :

1. Un appel CPF ? Raccrochez !

Découvrez nos 7 conseils pour éviter les arnaques CPF. Crédit : IStock

L'escroquerie principale liée au Compte personnel de formation est sans aucun doute le démarchage téléphonique. Si vous recevez un appel et que votre interlocuteur se présente comme un agent CPF, ayez le réflexe de raccrocher. Méfiez-vous du démarchage abusif. Aucune autorité publique ne procède à un tel démarchage.

Les escrocs vous appellent et se présentent, sous une fausse identité, comme des conseillers de votre compte CPF. Pour chaque situation, les escrocs ont une arnaque. Que ce soit pour vous aider très gentiment à ouvrir votre compte personnel, pour vous forcer la main à financer une formation ou pour vous alerter sur la disparition de vos droits CPF, les arnaques pullulent.

Pour alerter contre ces arnaques, le directeur des politiques sociales à la Caisse des Dépôts en charge des budgets dédiés à la formation en France, Michel Yahiel prévient : "Lorsqu'on vous téléphone et qu'on prononce le mot CPF, la première réaction à avoir c'est de raccrocher ».

À savoir : Bloctel, service gratuit d'opposition au démarchage téléphonique, a été mis en place par le gouvernement.

2. Un SMS ou un mail CPF ? Supprimez !

Si vous recevez un mail ou un SMS de la part de CPF, ayez un réflexe : supprimez le SMS ou le mail. Les SMS et les mails sont la deuxième cause des arnaques CPF. Restez vigilants et surtout ne cliquez jamais sur le lien présenté dans le message. Ce lien n'est rien d'autre qu'une pure arnaque.

3. Vos identifiants personnels sont… personnels !

Comme pour tout compte personnel, ne transmettez jamais vos données personnelles. Numéro de sécurité sociale, identifiant ou mot de passe sont strictement personnels. À aucun moment un conseiller CPF n'a besoin de ces informations. Ces identifiants vous servent d'accès à votre compte CPF. Si vous les communiquez, n'importe qui peut avoir accès à votre compte CPF, et donc à votre argent.

4. Ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires !

Soyez vigilants aux nombreuses arnaques CPF. Crédit : IStock

Cette règle s'applique aussi au CPF. Ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires par téléphone, par SMS ou par mail. À aucun moment le site CPF n’a besoin de ces données-là.

5. Réfléchissez avant de financer une formation CPF

Ne vous précipitez pas à financer une formation. Prenez le temps de réfléchir à la formation qui vous sera le plus bénéfique. N'oubliez pas que votre solde formation est disponible tout au long de votre carrière professionnelle (même au chômage), jusqu'à la retraite.

6. Méfiez-vous des offres d'emploi trop alléchantes !

Ne dîtes pas "oui" trop vite à une formation. Crédit : IStock

Soyez toujours à l'affût des personnes mal attentionnées. Quand c'est trop beau, il y a un hic. Si au téléphone un soi-disant conseiller vous propose une offre d'emploi du tonnerre, déjà relisez le conseil N° 1, puis refusez. Ce sont des pratiques frauduleuses !

7. Privilégiez un seul site : Moncompteformation

Pour éviter les arnaques, il y a une seule démarche à adopter. Si vous avez une quelconque question sur votre Compte personnel de formation, rendez-vous sur internet et consultez le site officiel du CPF : moncompteformation.gouv.fr

Il n'existe que cette plateforme pour répondre à vos questions et pour consulter toutes les offres de formations CPF.

Bouton whatsapp