Un Américain âgé de 30 ans et ses parents ont fait le choix de vivre ensemble et la cohabitation se passe à merveille

Bouton whatsapp

Aux États-Unis, un homme de 30 ans a fait le choix de retourner vivre chez ses parents après avoir perdu son travail à cause du Covid-19. Ensemble, ils ont acheté un terrain vague pour y construire une maison.

Alors qu’il venait de perdre son travail, un Américain de 30 ans est retourné vivre chez ses parents. Ces derniers ont décidé d’acheter un terrain pour y construire une maison de cinq chambres. Un choix que personne ne regrette aujourd’hui.

Crédit Photo : Jonathan C. / Insider

Le covid-19 pousse la famille à prendre une décision radicale

En mai 2020, Jonathan, un enseignant âgé de 30 ans, a perdu son travail à cause du Covid-19. Face à cette situation, le jeune homme est retourné vivre chez ses parents en Californie du Sud.

C’est dans ce contexte que la famille a eu l’idée de construire une grande maison pour y vivre ensemble. Pour ce faire, Jonathan et ses parents ont acheté un terrain vague vendu par couple divorcé.

Crédit Photo : image d'illustration / shutterstock

«J'ai vécu avec mes parents de temps en temps au cours des dix dernières années, alors en 2020, nous avons décidé de faire un investissement commun», a expliqué le trentenaire dans les colonnes du magazine Insider.

Avant d’ajouter : «En tant que Mexicain-Américain, vivre avec mes parents à l’âge adulte est plus acceptable culturellement». Au total, les parents ont couvert 60% des coûts de construction, contre 40% pour Jonathan.

«Nous sommes une famille de classe moyenne, nous avons donc construit une maison standard de deux étages et cinq chambres en Californie du Sud, située à une trentaine de kilomètres de San Diego (…) Mon père étant ouvrier du bâtiment, nous avons économisé beaucoup d'argent sur l'ensemble du projet en n'ayant pas à faire appel à un entrepreneur », a-t-il poursuivi.

«Vivre avec mes parents est plutôt agréable»

Sans réelle surprise, quelques tensions ont éclaté entre les membres de la famille, mais finalement tout est rentré dans l’ordre : «Il y a eu beaucoup de discussions difficiles entre mes parents et moi, car nous sommes tous financièrement liés à cette maison (…) Mais depuis l'achèvement des travaux, nous nous entendons très bien».

Aujourd’hui, Jonathan et ses parents ne regrettent pas leur choix, et la cohabitation se passe à merveille :

«Vivre avec mes parents est plutôt agréable. Maintenant que je suis plus âgé, ils sont devenus deux de mes amis les plus proches, et je suis vraiment heureux de pouvoir le dire», a-t-il confié au site d’information.

Source : Insider
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste