Si vous avez ces boutons de peau sur votre corps, voici ce qu'ils sont et comment les traiter

Bouton whatsapp

Vous faites peut-être partie de ces personnes qui ont des petits boutons sur leur peau semblables à des grains de beauté. Il s’agit en fait d’acrochordons, comme les scientifiques les appellent, de petits « bouts de chair ».

Crédit : kwanchaichaiudom/ iStock

À voir aussi

Dans le cou, au niveau des aisselles, au niveau de l’aine, sur les paupières ou dans le dos, les acrochordons se nichent un peu partout sur votre corps. Cependant, pas de panique à avoir. Ce qui est souvent confondu avec le grain de beauté est en fait d’un bouton de peau en relief, dont le nom scientifique est molluscum (qui signifie « nœud de l’érable »), inoffensif pour la santé, rappelle le site Passeport santé.

Son seul tort, être inesthétique aux yeux de ceux qui en ont. Il faut dire que même si les acrochordons ne sont pas dangereux, ils peuvent être voyants avec des tailles différentes et des couleurs virant au rose ou marron foncé . Pour les dermatologues, ces petits bouts de peau sont des verrues pendantes avec une base et un tronc.

Des boutons de peau sans danger mais inesthétiques

Crédit : undefined undefined/ iStock

Après cette brève présentation des acrochordons, on peut se demander pourquoi et comment ces derniers se forment. Si leur origine reste encore assez confuse pour les dermatologues, l’hérédité pourrait être en cause. Mais pas seulement, l’âge et le sébum peuvent entraîner l’apparition de ces bouts de peau.

Enfin, le frottement des vêtements sur la peau est aussi évoqué. Tout comme les problèmes d’insuline ou d’hypertension artérielle. Néanmoins, ces suppositions sont à prendre avec recul car les scientifiques n’ont pas encore assez de données pour confirmer ou infirmer ces suppositions.

Quoi qu’il en soit, même si ces boutons de peau sont inoffensifs, le mieux est de consulter un dermatologue. Puis, si pour des raisons esthétiques ces boutons vous dérangent, il est possible de s’en débarrasser avec de simples méthodes. Par exemple, il existe de simples traitements sans ordonnance avec une application quotidienne d’azote liquide.

Par ailleurs, plus rapide et plus efficace, cette même méthode avec de l’azote liquide (cryothérapie) réalisée par un professionnel. La cautérisation qui permet de brûler l’acrochordon, l’électrocoagulation qui utilise le même principe pour brûler le bout de chair et enfin, l’extraction chirurgicale.

Renseignez-vous auprès de votre dermatologue si vous souhaitez vous débarrasser des acrochordons.

Bouton whatsapp