Acné adulte : l'identifier pour mieux la soigner

Si les boutons d’acné font partie de votre quotidien, cet article est fait pour vous ! Focus sur les causes de cette maladie de la peau et sur les traitements qui vous aideront à la soigner.


Souvenez-vous ! Pour la plupart d’entre nous, l’adolescence a été marquée par une maladie de la peau très fréquente : l’acné. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’apparition des premiers boutons a été synonyme d’angoisse. Le dictionnaire Larousse définit l’acné comme étant « une dermatose due à une inflammation des follicules pilo-sébacés, caractérisée par des boutons (comédons, papules, nodules, pustules), siégeant principalement sur le visage ». Inflammations, lésions et rendez-vous chez le dermatologue ont fait partie de notre quotidien durant un long moment. À l’âge adulte, les plus chanceux ont retrouvé une peau de bébé. D’autres continuent à se battre pour se débarrasser des comédons.

À voir aussi


L’acné adulte touche majoritairement les femmes

D’après la Société Française de Dermatologie, l’acné dite tardive touche environ 25% des adultes. Et près de 58% des femmes entre 25 et 34 ans sont concernées par les problèmes de peau. Vous l’aurez compris, les femmes sont plus sujettes aux imperfections que leurs homologues masculins, notamment au niveau du visage. Les zones concernées chez les hommes sont le front et le dos.

Selon les experts, le stress, le tabac, la pollution, la génétique, les hormones, le soleil ou encore l’alimentation sont les principales causes qui favorisent l’apparition de l’acné. Évidemment, ces effets et symptômes sont propres à chacun. Afin de dire adieu aux boutons, il est important d’identifier les différentes formes d’acné pour mieux les traiter.

L’acné adulte rétentionnelle

L’acné rétentionnelle touche en grande partie les adolescents mais également les femmes et hommes adultes qui ont une peau grasse. Si c’est votre cas, sachez que ce type d’acné se traduit par l’apparition de points noirs et de points blancs sur la zone T du visage: le front, le nez et le menton. Ces lésions de petite taille sont dues à l’accumulation de sébum – produit par les glandes sébacées - et de cellules mortes dans les pores de la peau, précise le laboratoire Ducray sur son site Internet.

Pas de panique, il existe de nombreuses solutions accessibles pour traiter l’acné rétentionnelle. De prime abord, vous ne devez pas percer vos boutons ou points noirs même si l’envie vous démange. Cette mauvaise habitude peut causer de sérieux dégâts comme l’apparition de cicatrices. Optez plutôt pour un bon gommage pour peau acnéique et privilégiez les exfoliants en vente dans les pharmacies. Et comme les boutons et le soleil ne font pas bon ménage, protégez votre peau avec une crème solaire tout au long de l’année.

Le laboratoire Ducray préconise l’utilisation de cosmétiques adaptés à l’acné rétentionnelle comme les produits riches en actifs kératolytiques et en agents hydratants et apaisants.

L'acné, comment la combattre ? / Crédit : Pexels


L’acné adulte inflammatoire ou mixte

De son côté, l’acné inflammatoire est reconnaissable à ses boutons rouges localisés sur le bas du visage, surtout chez les femmes adultes. Ces inflammations proéminentes sont caractérisées par un soulèvement épidermique contenant du pus. Cette forme d’acné est due à la sécrétion excessive de sébum qui bouche les pores de la peau et favorise la prolifération de la bactérie Cutibacterium Acnes. C’est à partir de ce moment précis que les ennuis commencent.

Les microkystes et points noirs peuvent s’enflammer et se transformer en papules ou pustules. Ces lésions sont particulièrement douloureuses et difficiles à traiter. Sans surprise, les boutons que l’on perce laissent des marques disgracieuses sur la peaucomme des cicatrices ou des taches rouges ou pigmentaires. Dans la plupart des cas, il est recommandé de consulter un dermatologue ou un médecin généraliste. Outre l’utilisation d’un traitement anti-acnéique local, certains soins peuvent limiter l’apparition des imperfections : utiliser de l’eau micellaire et des gels nettoyants pour purifier la peau du visage en douceur.


L’acné adulte hormonale

L’acné hormonale se produit durant l’adolescence et affecte de nombreuses femmes à l’âge adulte. D’après les experts, ce type d’acné est lié aux variations hormonales qui favorisent la superproduction de sébum dans les glandes sébacées. Au cours de leur vie, les femmes sont en proie à des déséquilibres hormonaux (règles irrégulières et douloureuses, problèmes de libido, migraine, stress...) qui se traduisent par des poussées d’acné plus ou moins sévères.

L’acné hormonale apparaît généralement une semaine avant l’arrivée des règles ou au moment de l’ovulation. Les boutons se situent sur la partie inférieure du visage dont le menton. Cette éruption peut se manifester sous diverses formes: comédon ouvert, microkyste fermé, papule et pustule. Malheureusement, cette pathologie est difficile à traiter. Et ce n’est pas la youtubeuse française Enjoy Phoenix qui dira le contraire. En 2019, la jeune femme avait confié via une publication Instagram souffrir d’acné hormonale.

« Alors voilà, je m’appelle Marie, j’ai 24 ans, et après 5 ans d’essais de produits et de traitements en tout genre (régime alimentaire sans gluten, sans sucre, sans lactose. Traitements antibiotiques, zinc, tetralisal, j’ai tout essayé sauf roaccutane), je souffre toujours d’acné hormonale et je déteste ça ».

À l’instar de l’influenceuse, les femmes concernées par cette maladie de la peau livrent une guerre sans merci contre les imperfections mais elles ne peuvent pas contrôler leurs hormones.

Les traitements naturels contre les problèmes d'acné / Crédit : Pexels

Quels sont les traitements et produits efficaces contre les boutons d’acné ?

En fonction de votre type d’acné, votre dermatologue pourra vous prescrire un traitement adapté pour se débarrasser des lésions cutanées :

- Traitement par voie orale (médicament, isotrétinoïne, minocycline, contraception, zinc)

- Traitement local (peroxyde de benzoyle)

- Peeling

- Incision sous-cutanée

Ces traitements sont recommandés lorsque l’acné est considérée comme sévère. Certains antibiotiques peuvent entraîner des effets secondaires indésirables et des problèmes de santé (perte de cheveux, sécheresse de la peau et des muqueuses...). « La prise en charge de l'acné peut se révéler difficile et longue. Cependant, les traitements permettent désormais de venir à bout de cette maladie de peau dans la plupart des cas », a indiqué le médecin Florence Poli à nos confrères de Doctissimo.

Conseils utiles pour lutter contre les imperfections au quotidien

Alors oui, il vaut mieux se rendre chez le dermatologue pour tirer un trait définitif sur nos imperfections. En revanche, il est possible d’adopter des gestes simples pour prévenir ou diminuer leur apparition. Sans plus tarder, découvrez ci-dessous les réflexes à inclure dans votre routine beauté :

  • Se laver le visage matin et soir pour prévenir l’acné

Comme vous le savez, l’excès de sébum favorise l’apparition des boutons d'acné. De ce fait, il est important de se laver le visage matin et soir avec un savon surgras (savon au lait d’ânesse, Le Petit Marseillais) pour éradiquer le surplus de cellules cutanées et resserrer les pores dilatés.

Vous pouvez également utiliser un gel nettoyant spécial « peau acnéique ». N’oubliez pas d’utiliser une serviette propre pour sécher votre peau. Complétez votre routine avec un soin adapté aux peaux acnéiques.

  • Utiliser des huiles essentielles pour diminuer les boutons

Vous l’ignorez peut-être, mais les huiles essentielles sont très efficaces pour lutter contre l’acné. Et l’huile essentielle de Tea Tree (ou arbre à thé) risque de devenir votre meilleure alliée. Cette essence végétale contient des propriétés anti-infectieuses, antibactériennes et antiseptiques. En d’autres termes, elle permet d’assainir la peau en douceur et d’assécher les boutons.

À l’aide d’un coton-tige, appliquez une goutte matin et soir sur votre comédon. Renouvelez l’opération plusieurs fois par jour si nécessaire. Ce traitement naturel vous aidera à éliminer les petites imperfections.

Et les cicatrices d’acné ?

Les peaux à tendances acnéiques présentent des cicatrices qui ont du mal à partir. Les traitements chimiques (lasers, micro-needling, dermabrasion...) ont le pouvoir de les atténuer. Il existe aussi de nombreux produits naturels capables de diminuer les marques légères. Elles sont connues sous le nom de « cicatrices dyschromiques » ou « pigmentaires ».

  • L’aloe vera

Cette plante succulente possède des vertus hydratantes, adoucissantes et cicatrisantes. Grâce à ses propriétés, ce traitement anti-acné 100% naturel régule la sécrétion de sébum tout en atténuant les cicatrices d’acné. Magique, n’est-ce pas ? Optez pour un gel issu directement de la feuille d'aloe vera et appliquez le produit sur le visage et les zones à traiter. Répétez l’opération plusieurs par jour pour plus d’effets.

  • Le miel

C’est bien connu : le miel est une substance multitâche capable d’hydrater et de lisser la peau. Ce nectar de plantes est apprécié pour ses bienfaits anti-inflammatoires, antioxydants et cicatrisants. Le miel de Manuka est redoutable pour éliminer les points noirs et l’excès de sébum. Dorénavant, vous savez ce qu’il vous reste à faire: un masque au miel pour retrouver une peau de bébé sans imperfections.

  • La bave d’escargot

Oui, vous avez bien lu. La bave d’escargot est de plus en plus populaire dans l’Hexagone. Cette substance détient de puissantes vertus cicatrisantes et réparatrices. Elle atténue les cicatrices d'acné et les rougeurs grâce à ses principes actifs. La bave d’escargot se présente sous forme de cosmétiques (crèmes, masques, soins, gels ou encore sérums).

  • Le jus de citron

Le jus de citron est un moyen efficace pour effacer les cicatrices et autres problèmes de la peau. Peu coûteux, cet agrume a des vertus détoxifiantes, blanchissantes et antibactériennes très puissantes. Imbibez le coton avec le jus de citron et tapotez-le sur vos cicatrices. Patientez une dizaine de minutes avant de rincer votre visage à l’eau tiède. Les taches pigmentaires sur le visage n’ont qu’à bien se tenir !

Petit conseil, ce soin anti-acné doit être utilisé le soir car le citron n’est pas compatible avec le soleil qui risque de vous causer des brûlures cutanées.

Mesdames et messieurs, l’acné ne vous définit pas et vos imperfections sont parfaites ! Votre santé mentale est plus importante !

Sources : 

https://www.bioderma.fr/votre-peau/peau-mixte-grasse-acneique/peau-tendance-acneique/reconnaitre-type-acne

https://www.laroche-posay.fr/article/les-femmes-a-l-age-adulte-souffrent-de-plus-en-plus-d-acne/a25462.aspx

https://www.vidal.fr/maladies/peau-cheveux-ongles/acne/medicaments-oraux.html