Qu'est-ce que le « Flurona », cette nouvelle infection apparue en Israël ?

Bouton whatsapp

En Israël, un premier cas de « Flurona » a été diagnostiqué. Une femme enceinte s’est présentée à l’hôpital et était porteuse du Covid-19 et de la grippe en même temps.

Crédit photo : Gil Cohen Magen / Shutterstock

L’Israël connaît une forte augmentation des cas de grippe puisque ces dernières semaines, près de 2000 personnes ont été hospitalisées. Cette épidémie de grippe, qui survient avec l’arrivée de l’hiver, intervient en même temps que celle du Covid-19. Mais est-il possible d’être contaminé par les deux virus simultanément ? La réponse est oui.

Un premier cas de « Flurona » en Israël

En décembre, une femme enceinte s’est présentée dans un hôpital en Israël car elle souffrait de difficultés respiratoires et d’autres symptômes bénins. Après quelques analyses, les médecins ont affirmé que la jeune femme était positive à la fois au Covid-19 et à la grippe. Cette double infection n’est pas nouvelle et est connue dans le monde de la médecine, puisqu’il est tout à fait possible d’être porteur de deux virus à la fois.

« Il est possible d’attraper les deux maladies en même temps. Le moyen le plus efficace de prévenir l’hospitalisation et les formes graves de la Covid-19 et de la grippe est la vaccination avec les deux vaccins », a déclaré l’Organisation mondiale de la santé.

Crédit photo : Hadar Youavian / Shutterstock

La femme enceinte, qui n’était pas vaccinée, a finalement pu quitter l’hôpital pour rentrer chez elle le 30 décembre dernier. Selon les autorités sanitaires, ce n’est pas la première fois que ce genre de double infection se produit dans le monde. En 2020, des cas de « Flurona » ont également été détectés aux États-Unis.

« Il s’agit de la même maladie. Toutes les deux sont virales et provoquent des difficultés respiratoires. Ces deux virus attaquent les voies respiratoires supérieures », a expliqué Arnon Vizhnitser, directeur du service de gynécologie de l’hôpital Beilinson de Petah Tikva, en Israël.

Actuellement, des analyses sont en cours pour s’assurer que cette double infection à deux virus ne développe pas de maladie plus grave.

Source : Sud Ouest
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter