Selon la science, ce moment de la journée est le meilleur pour grignoter sans grossir

Bouton whatsapp

Grignoter est une tentation à laquelle peu de monde peut se targuer de pouvoir résister. D’ailleurs, il faut bien le dire, une petite collation entre les repas est importante. Si votre estomac crie famine, rassasiez-le. Mais pas n’importe comment ni n’importe quand. Il y existe une période de la journée durant laquelle on ne prendrait pas de poids.

Crédit : Yuliya Apanasenka/ iStock

À voir aussi

Un grignotage par ci, un grignotage par là. Lorsque nous avons un petit creux dans la journée, il faut veiller à ne pas s'empiffrer de tout ce qui nous passe par la main. Et la plupart du temps, pour faire taire cet estomac qui ne cesse de réclamer à manger, nous pouvons avoir la fâcheuse tendance à nous faire plaisir sans compter : viennoiseries, chips, mini sandwichs…

De mauvaises habitudes qui font du bien sur le moment et comblent une forte envie de manger mais qui ne sont pas les alliés idéaux pour notre silhouette. Alors, doit-on arrêter de grignoter entre les repas pour être certain de ne pas prendre de poids ?

La réponse est bien évidemment non. Si vous avez une petite faim, vous pouvez la combler de nombreuses façons qui ne vous feront pas culpabiliser sur votre poids. En effet, il existe de délicieux snacks et autres encas parfaits pour grignoter sans culpabiliser.

La fin d’après-midi et le début de soirée pour grignotez sans souci

Cette ‘découverte’, qui pourrait bien soulager nombre d’entre nous, a été dévoilée dans une étude américaine. Publiée dans la revue scientifique Current Biology, les chercheurs américains ont remarqué qu’il existait un moment de la journée plus propice au grignotage.

« Les gens brûlent 10% de plus de calories en fin d’après-midi et en début de soirée qu’au petit matin », indique l’étude. Ainsi, la fin de journée, avant le dîner, serait le moment à privilégier pour couper une petite faim précoce. Attention cependant, cela ne signifie en aucun cas que vous ne prendrez pas de poids durant cette période si vous grignotez. Il s’agit là de la meilleure option et non d’une option miracle.

Dans le même temps, les chercheurs indiquent aussi que les pires des moments, ceux durant lesquels il faudrait à tout prix éviter de grignoter, seraient tard le soir, pendant la nuit et très tôt le matin avant le petit déjeuner.

Pourquoi ces périodes ? Tout simplement à cause (ou grâce au) du rythme circadien qui agit comme l’horloge interne du corps humain. Il est en charge du rythme du sommeil et de l’alimentation. Ainsi, si vous venez à le dérégler, c’est tout votre processus physiologique que vous déréglez dans le même temps. Votre corps se retrouvera alors incapable de faire la différence entre les heures requises des repas et du sommeil. Dès lors, vous grignoterez plus entre les repas.

Bouton whatsapp