Un mystérieux squelette d'une femme entouré de sirènes retrouvé dans une tombe vieille de 2000 ans

Bouton whatsapp

En Grèce, des archéologues ont fait une découverte étonnante : ils ont trouvé un squelette vieux de 2 100 ans qui reposait dans une tombe ornée de sculptures de sirènes et de créatures mythologiques.

Dans le nord de la Grèce, près de la ville de Kozani, une équipe d’archéologues a fait une découverte surprenante. Les chercheurs ont trouvé le squelette d’une femme qui aurait vécu sur Terre il y a plus de 2 000 ans, au premier siècle avant notre ère.

À voir aussi

Crédit photo : Areti Chondrogianni-Metoki

Sur le squelette, les archéologues ont trouvé des signes de richesse qui laissent penser que la femme a pu faire partie d’une famille royale. Ses mains étaient ornées de fils d’or, qui pourraient provenir d’anciennes broderies, et sa tête était recouverte de feuilles de laurier dorées, comme une couronne.

Une tombe ornée de représentations mythologiques

Le corps reposait sur un lit de bronze, dans une tombe ornée de sculptures représentant des sirènes et des créatures mythiques. Les archéologues ont pu voir un oiseau sculpté sur le lit, qui tenait dans son bec un serpent, symbole d’Apollon. La représentation du dieu de la musique et de la beauté était également gravée sur le lit.

Crédit photo : Areti Chondrogianni-Metoki

Dans l’antiquité, les dieux avaient une place très importante dans la vie des Grecs, notamment lors des enterrements. Ils étaient vénérés pendant les rites funéraires, qui avaient pour objectif d’envoyer l’âme du défunt vers les dieux. Il y a des milliers d’années, la ville de Kozani se trouvait à proximité de Mavropigo, qui abritait autrefois un sanctuaire dédié à Apollon, ce qui pourrait également expliquer ces décorations.

Des analyses sont actuellement en cours pour déterminer l’âge de la femme retrouvée, ainsi que les causes de sa mort.

Source : Futura Sciences
Bouton whatsapp