PHOTO : l'impact gigantesque d'un petit débris spatial sur un bloc d'aluminium fait froid dans le dos

Bouton whatsapp

En 2018, un utilisateur anonyme de Reddit publiait une photo pour le moins énigmatique. Puis, il surprenait tout internet en expliquant la raison d’un important trou dans un gros bloc d’aluminium : du plastique dans l’espace.

Crédit : Reddit

À voir aussi

Malgré la preuve évidente de la photo (apparemment authentique d’après l’utilisateur Reddit qui l’a postée), il est difficile d’imaginer qu’un petit bout de plastique soit à l’origine d’un trou dans une telle matière.

Selon l’internaute, qui indique travailler dans le domaine de l'aérospatiale, l’impact dans cette brique d’aluminium aurait été causé par un simple bout de débris spatial. L’impact de ce débris sur la brique d’aluminium aurait été testé dans un espace restreint fermé, précise l’utilisateur de Reddit.

Si cet ‘incident’ a été causé lors d’un test et non dans l’espace, pourquoi donc dévoiler la photo de l’impact ? Tout simplement pour montrer les dégâts que même une infime quantité de débris spatiaux peuvent causer.

Les débris spatiaux, de dangereux projectiles pour n’importe quelle surface

L'impact d'un petit projectile sur l'ISS. Crédit : ESA/ NASA

Pour réaliser ce test, un débris en plastique d’entre 28 et 56 grammes seulement a été propulsé à 24 140,16 kilomètres/heures sur une surface docile. Contre toute attente, ce petit débris a causé un violent choc et un cratère de 12 centimètres de profondeur sur le bloc d’aluminium.

Ce crash test montre à quel point le plus infime des objet spatial peut avoir un terrible impact sur la surface qu’il rencontre. Par exemple, la Station Spatiale Internationale (ISS), de la taille d’un terrain de foot, est sans arrêt aux prises avec les débris spatiaux. Ainsi, pour éviter tout impact, l’ISS change d’orbite.

Ce qui est encore plus étonnant, comme l’explique le site Popular Science, c’est que même le plus petit débris dans l’espace peut causer de graves impacts comme ce fut le cas lorsqu’un projectile de la taille d’une tâche de peinture a ébréché une fenêtre de l’ISS.

Il a fallu plusieurs semaines à l’équipe pour réparer cette brèche.

Bouton whatsapp