Une sonde sud-coréenne prend des clichés magnifiques de la Terre et de la Lune en noir et blanc

Bouton whatsapp

La sonde spatiale sud-coréenne Danuri a capturé des magnifiques photos en noir et blanc de la Terre et de la surface de la Lune. En orbite lunaire depuis décembre 2022, la sonde est chargée de missions scientifiques.

Crédit : kari2030/ Twitter

À voir aussi

Elles sont dignes des plus beaux plans de cinéma, pourtant il s’agit bien là de véritables photos bicolores de notre planète Terre. Elles ont été prises depuis la Lune par la sonde Danuri entre le 24 décembre 2022 et le 3 janvier 2023, a fait savoir l’Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI), dans un communiqué.

Sur les clichés capturés par Danuri (qui signifie « profiter de la Lune », en coréen), on peut aussi observer une partie de la surface lunaire et de ses cratères. Aussi proches de la Terre et de la Lune qu’elles laissent paraître, ces sublimes photos ont pourtant été prises à près de 120 kilomètres de la surface de notre satellite naturel.

Sur Twitter, l’Institut KARI a donné plus de précisions : « Cette photo a été prise à l’aide de la caméra haute résolution (LUTI) présente sur Danuri. Vous pouvez clairement voir les cratères lunaires et la Terre. Description des photos : 1) Photo prise le 24 décembre à 344 km au-dessus de la Lune 2) Photo prise le 28 décembre à 124 km au-dessus de la Lune ».

Une sonde pour cartographier la surface lunaire

Envoyée dans l’espace en août 2022 à bord d’une fusée SpaceX depuis les États-Unis, la sonde lunaire Danuri doit mener des « travaux tels que la vérification des performances des charges utiles et l’ajustement des erreurs, et devrait effectuer des missions scientifiques et technologiques à grande échelle à partir de février », précise encore un message de l’Institut.

Toutes les deux heures, Danuri effectue une orbite autour de la Lune afin de débuter sa mission le mois prochain qui est de cartographier et d’analyser la surface lunaire en photos et vidéos afin de « sélectionner les sites susceptibles d’accueillir un alunissage en 2032 ».

Outre les splendides clichés que la sonde enverra sur Terre via l’internet spatial (une technologie expérimentale), Danuri sera aussi en charge de prendre des mesures de la force magnétique et des rayons gamma de la Lune.

Cette opération s’inscrit dans le programme de la Corée du Sud qui prévoit l’alunissage d’un engin spatial d’ici 2032.

Bouton whatsapp