Vivre à Londres : 15 choses à savoir avant de partir

Bouton whatsapp

Vous avez toujours rêvé de vivre à Londres ? Découvrez les 15 choses à savoir absolument avant d’entamer les démarches requises pour votre expatriation.

Quels sont les avantages de vivre à Londres ?

Femme heureuse sur le pont de Westminster à Londres Crédit: Vladimir Vladimirov

À voir aussi

Vous rêvez d’une nouvelle vie ailleurs qu’à Paris ou une autre ville de France, sans pour autant aller trop loin ? Situé à seulement deux heures de train ou d’avion de l’Hexagone, Londres est le pied-à-terre idéal. De nombreux Français ont d’ailleurs déjà choisi de s’y installer. En effet, vivre à Londres présente de nombreux avantages.

Malgré le Brexit, Londres est une ville où il est particulièrement intéressant de vivre. Si vous hésitez encore à quitter la France pour l’Angleterre, principalement pour la capitale, notez que s’installer dans cette ville offre certains avantages, à commencer par sa dimension cosmopolite. En plus des Anglais, vous côtoierez des Néo-zélandais, des Autrichiens, des Italiens et bien d’autres personnes venues des quatre coins du monde.

Vivre à Londres, c’est aussi améliorer considérablement son niveau d’anglais. Londres est également une ville qui bouge. Entre comédies musicales, visite de boutiques d’articles à l’effigie des membres de la famille royale, cinéma et autres évènements festifs, la capitale est une ville où l’on n’a pas le temps de s’ennuyer. Profiter de la vie d’expat, la beauté et la grandeur de la ville ou encore l’optimisme ambiant sont autant d’avantages de l’installation à Londres.

Toutefois, avant de vous lancer dans la grande aventure qu’est l’expatriation, voici un guide comprenant les 15 indispensables à savoir avant de vous installer dans la capitale de l’Angleterre et du Royaume-Uni.

1.Vivre à Londres: devise et argent

Billets et pièces de monnaie en livre sterling Crédit: Bernhard Richter

La monnaie officielle à Londres est la livre sterling. Pensez à passer préalablement des euros en livres si vous comptez vous déplacer en métro ou autres transports en commun dès votre arrivée en Angleterre. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à vous rendre auprès d’un bureau de change à Londres. Cependant, puisque vous venez dans le cadre d’un projet d’expatriation, la meilleure solution est d’ouvrir un compte bancaire britannique.

2.Vivre à Londres: les démarches administratives avant le départ

Femme avec valise s’apprêtant à s’envoler pour Londres Crédit: Alina Rosanova

Si, auparavant, effectuer un voyage à Londres était facile, depuis le Brexit, diverses démarches doivent être réalisées. Pour commencer un projet de déménagement en Angleterre, le passeport est ainsi obligatoire pour les Français depuis octobre 2021. Par ailleurs, depuis le 1erjanvier de cette même année, vous devez également faire une demande de visa pour vous installer sur le territoire britannique. Cela est valable aussi bien pour les Français à la recherche d’un emploi que pour les étudiants souhaitant faire un stage à Londres. N’oubliez pas non plus de faire votre demande de permis international (au maximum dans les 6 mois après avoir quitté la France).

Pensez également à déclarer votre départ aux impôts et à la banque, et à résilier les contrats (Internet, ligne téléphonique…) avant de déménager au Royaume-Uni.

3.Vivre à Londres: s’inscrire sur le registre des Français à l’étranger

Femme sur le pont de Westminster à Londres Crédit: Maridav

Une fois arrivé sur le sol britannique, pensez à vous inscrire sur le registre des Français à l’étranger. Bien que recommandée, cette démarche n’est pas obligatoire. Cet enregistrement vous permettra de profiter de certains avantages, comme la possibilité de voter au consulat ou la prise en charge en cas de catastrophe sanitaire ou naturelle avec nécessité de rapatriement en France.

4.Vivre à Londres: s’enregistrer auprès d’un General Practitioner

Stéthoscope sur le drapeau du Royaume-Uni Crédit: Valerii Evlakhov

Comme dans l’Hexagone, les services de santé sont gratuits en Angleterre. Cependant, outre le prix du visa, vous devez également payer une taxe sur le système de santé ou NHS (National Health System) pour pouvoir vous installer au pays.

Ce prix dépend du type de visa demandé et les expatriés travaillant pour le NHS en sont exonérés. Chaque expatrié bénéficie ensuite de cette couverture pour les frais de santé. Pour en profiter, vous devez vous enregistrer auprès d’un GP ou General Practitioner, équivalent à un médecin traitant en France. Pour cela, rendez-vous sur le site du NHS, saisissez votre postcode, puis choisissez un GP dans le quartier où vous comptez vous installer.

5.Vivre à Londres: trouver un logement

Maisons à Londres Crédit: fazon1

Pour vous installer sereinement à Londres, évitez de faire votre recherche de logement avant même de quitter la France. En effet, les arnaques sont souvent nombreuses sur le marché de la location d’immobilier en Angleterre.

Après votre voyage, installez-vous en auberge de jeunesse ou dans un hôtel pour être libre de faire des visites en vue de trouver votre logement. Dans la plupart des cas, les paiements concernent le premier mois de loyer et la caution pour la location d’un logement. La recherche peut notamment être réalisée via l’application SpareRoom.

En ce qui concerne le quartier, Hampstead, Soho, Notting Hill ou encore Bermondsey figurent entre autres parmi les quartiers les plus sûrs pour s’installer à Londres. Notez qu’en Angleterre, les locataires tout comme les propriétaires doivent payer la Council Tax ou la taxe d’habitation, souvent incluse dans le loyer. Le prix varie entre 700 £ et 2500 £ par an en fonction du logement à louer.

6.Vivre à Londres: ouvrir un compte en banque

Banque en Angleterre Crédit: peterspiro

Une fois arrivé dans cette ville anglaise, vous devez ouvrir un compte en banque. Pour cela, il convient de fournir divers documents comme une pièce d’identité et un justificatif de domicile prouvant que résidez réellement à Londres. Si vous avez déjà trouvé un travail, une lettre de la part de votre employeur doit également être fournie. Notez que pour vos démarches futures comme la demande d’un prêt pour un achat immobilier, l’ancienneté bancaire est particulièrement importante.

7.Vivre à Londres: choisir les fournisseurs d’énergie et d’eau

Souscrire un contrat auprès d’un fournisseur d’eau à Londres Crédit: sonsam

Si vous habitez en colocation à votre arrivée en Angleterre, trouver un fournisseur d’électricité et/ou de gaz, et d’eau n’est pas nécessaire. En revanche, si vous vivez dans un logement non partagé, vous devez souscrire un contrat auprès d’un fournisseur d’énergie et d’eau. Généralement, des documents indiquant les fournisseurs actuels sont fournis par l’agence immobilière. N’hésitez pas non plus à consulter des sites comparatifs pour avoir une idée des prix.

8.Vivre à Londres: le marché du travail

Travailleurs à Londres Crédit: Pukkascott

Le marché du travail en Angleterre étant dynamique, Londres connaît un taux de chômage relativement bas par rapport à la France. Trouver un emploi n’est ainsi pas compliqué. Notez que pour les Anglais, les expériences passées sont beaucoup plus importantes que les diplômes. Sachez de ce fait vous montrer entreprenant lors de vos entretiens pour un travail. N’oubliez pas non plus que votre Curriculum Vitae doit être écrit en anglais. La rédaction ne s’effectue pas de la même manière qu’un CV français. Pour trouver des offres, orientez-vous notamment vers les organismes français.

9.Vivre à Londres: faire sa demande de NIN

Déclaration de revenus au Royaume-Uni Crédit: PaulMaguire

Pour que vous puissiez payer vos taxes en Angleterre, vous devez faire une demande de NIN ou National Insurance Number à votre arrivée à Londres. Il s’agit de l’équivalent anglais du numéro de sécurité sociale en France. Bien qu’il soit possible de commencer un travail sans ce numéro, il est conseillé d’en faire rapidement la demande, au risque de payer les taxes maximum.

10.Vivre à Londres: ouvrir une ligne téléphonique

Cabine téléphonique à Londres Crédit: BrianAJackson

Lors de votre installation au Royaume-Uni, vous devez également ouvrir une ligne téléphonique. Cela vous permettra en effet d’être joignable par les services officiels, mais aussi par les potentiels employeurs si vous cherchez un job. Notez que depuis le Brexit, votre opérateur en France peut vous facturer des frais après quelques mois. Pour ouvrir une ligne en Angleterre, choisissez un opérateur et achetez une carte SIM, à recharger avec le crédit souhaité.

11.Vivre à Londres: scolariser ses enfants

Écoliers à Londres Crédit: Caiaimage/Chris Ryan

Si votre expatriation à Londres concerne également vos enfants, vous devez aussi penser à leur trouver une école une fois arrivés en Angleterre. Écoles privées, écoles publiques (gratuites), programme en français, programme en anglais ou encore programme bilingue, vous avez l’embarras du choix. Comme dans tout le Royaume-Uni, les enfants vont à l’école à partir de l’âge de 4 ans à Londres. La procédure d’admission dépend du fait que les écoles soient publiques ou privées.

12.Vivre à Londres: le transport

Métro de Londres Crédit: IR_Stone

Se déplacer à travers le pays est relativement facile. Dans le cas de Londres, différentes options s’offrent à vous. Le métrolondonien, fonctionnant à partir de 5 heures du matin jusqu’à minuit, vous permet de choisir parmi plus de 10 lignes. Si le métro ne vous convient pas, vous pouvez également choisir le bus, le vélo ou le train de Londres. Si vous comptez faire un voyage à l’extérieur de la ville, la voiture est conseillée.

13.Vivre à Londres: la météo

Pluie à Londres Crédit: tombaky

Bien que le taux de précipitations par an à Londres soit moins élevé que dans d’autres villes comme Barcelone ou Milan, elles peuvent s’étaler sur plusieurs jours. Pour ne pas être pris de court, pensez toujours à emporter un parapluie et des vêtements imperméables lors de vos sorties à Londres, surtout lors des journées hivernales.

14.Vivre à Londres: Faire ses courses

Faire ses courses à Londres Crédit: martinrlee

Avant de vous lancer dans votre nouvelle vie à Londres, vous devez aussi connaître les bons plans pour faire vos courses. Comme le reste de l’Angleterre, Londres offre un vaste choix de grands supermarchés et de supérettes. Pour un achat alimentaire, Aldi et Lidl proposant un excellent rapport qualité/prix sont notamment recommandés.

15.Vivre à Londres: les loisirs

Extérieur du British Museum à Londres Crédit: VV Shots

Figurant parmi les destinations de vacances les plus prisées des voyageurs du monde entier, Londres est un haut lieu touristique. D’ailleurs, cette ville abrite certains sites emblématiques du pays, à visiter absolument lors d’un voyage touristique, mais aussi pour les expatriés.

Parmi les lieux à ne pas manquer à Londres, et plus généralement en Angleterre, se trouvent le British Museum, le London Eye ou encore la Tour de Londres. Le week-end, les théâtres, les comédies musicales, mais aussi les discothèques et les pubs vous permettront de décompresser après une semaine de travail chargée.

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter