Bouvier australien : origine, taille, santé et comportement

Bouton whatsapp

Le bouvier australien est un chien de la famille des bergers. Il s’agit d’un chien de troupeaux parfaitement adapté aux bovins. Plus de détails sur cette race.

Les origines du bouvier australien

Un bouvier australien se promenant dans la forêt Credit : Irina Nedikova

À voir aussi

Amateur de la race canine, cet article est fait pour vous! Dans le cas où vous préfèreriez les chats, vous pouvez toujours continuer à lire, peut-être que vous changerez d’avis. En effet, au fil du texte, nous parlerons du Bouvier Australien. En anglais, le Bouvier Australien est appelé Australian cattle dog. Pourquoi en anglais ? Tout simplement parce que le bouvier est originaire d’Australie.

Le bouvier australien ne fait pas partie de ces races de chiens dites «pures». La naissance du bouvier australien est le fruit de plusieurs croisements, jusqu’à en arriver à un chien apte au travail. D’ailleurs, il est important de rappeler que les races de bergers sont faites pour le travail au sein de troupeaux de bétail, d’où l’appellation «berger». Le bouvier australien est issu du croisement entre le dingo et de diverses races de Collies britanniques. Plus précisément, le bouvier australien apparaît en Australie dans la seconde moitié du XIXème siècle. Le bouvier que nous connaissons actuellement a son standard établi en 2012.

Parmi les autres appellations du bouvier australien, mis à part Australian cattle dog, nous avons également :

  • Chien berger australien;
  • Australian Kelpie;
  • Australian sheperd.

Le rôle principal du bouvier australien est la conduite des troupeaux de bœufs. Il se démarque donc des autres races de berger, plutôt habilitées à la conduite de moutons.

En 2016, le bouvier australien détient la place de 20è des races les plus populaires, en matière d'inscription au Livre des origines français (LOF). Il fait partie du groupe 1 : Chiens de berger et de bouvier.

Le prix d’un chiot bouvier australien est en moyenne de 900 €. Ce prix peut monter jusqu’à 1 100 €. Ce prix peut paraître élevé. Toutefois, il reste correct, si comparé au prix d’un chiot d’une autre race telle que le bull terrier (1 100 à 1 700 €), le lévrier afghan (1 200 à 1 400 €) ou encore l’épagneul breton (1 000 à 1 600 €).

Aujourd’hui, l’Australian cattle dog est présent dans de nombreux pays du monde, et non plus seulement en Australie. Il est particulièrement apprécié en tant que chien de compagnie,  de par son caractère doux, aimant et affectueux.

La taille et morphologie du bouvier australien

Un bouvier australien couché dans des feuilles mortes Credit : Carmelka

L’Australian cattle dog possède des caractéristiques physiques semblables aux autres races de berger. Cela signifie qu’à première vue, il est directement possible de définir qu’il s’agit d’un berger. Toutefois, comme tous les chiens, il possède des caractéristiques physiques qui lui sont propres.

Le bouvier australien possède un poil lisse. Son sous-poil est dense et court. Son poil de couverture est serré, droit, dur et couché à plat. De ce fait, si vous passez votre main sur sa fourrure, elle reprendra automatiquement sa place. Grâce à ce type de fourrure, le bouvier australien est parfaitement protégé contre l’eau. En effet, son pelage lui assure une imperméabilité optimale.

La couleurd’un Australian cattle dog n’est pas très différente de toute autre race de berger. Toutefois, sa couleur présente quelques particularités uniques. Il existe deux possibilités de couleurs pour le bouvier :

  • Bleu moucheté : à dominante bleue, bleu avec de légères marbrures ou bleu moucheté;
  • Truité de rouge : quelques marques rouges présentes sur la totalité du corps, et sur le sous-poil.

Concernant la taille, le bouvier australien est un chien petit. Les mâles mesurent généralement entre 46 et 51 cm, et les femelles entre 43 et 48 cm. En ce qui concerne le poids, le bouvier pèse en moyenne entre 20 et 30 kg. L’une des caractéristiques qui font la beauté du bouvier espagnol est l’harmonie de la taille de sa tête avec les proportions de son corps. Son crâne large, légèrement convexe entre les oreilles, possède un stop léger et net. Il est important de mentionner que sa tête n’est ni trop grosse, ni trop petite pour son corps.

Comme tous les chiens en général, l’Autralian cattle dog possède une excellente ouïe. Cela est surtout dû au fait qu’une bonne ouïe est nécessaire pour un travail en plein air. Ses oreilles sont de taille modérée. Dressées et bien écartées à l’attache, elles sont larges à leur base et s’affinent en remontant.

Le corps du bouvier est harmonieux, bien que de petite taille. Son dos fort est souligné par une ligne horizontale. Son rein large et musclé soutient une longue croupe inclinée. Sa poitrine modérément large est bien descendue, ce qui ajoute à son dynamisme.

Ses yeux ovales sont généralement teintés d’une couleur marron foncé. Ils traduisent à merveille son caractère vif et intelligent.

Enfin, le bouvier australien est doté d’une queue de longue taille qui atteint le jarret. Contrairement à celle d’un bull terrier ou d’un lévrier, sa queue est bien fournie en matière de poils. Au repos, elle pend et se recourbe légèrement. Au réveil, elle reste relevée.

Le comportement du bouvier australien

Un bouvier australien au bord d’une marre Credit : WOLFAVNI

De tous les animaux, le chien est réputé pour êtrel e plus fidèle. Et l’Australian cattle dog n’en démord pas. En effet, il s’agit de l’une de ces races de chiens qui vouent une fidélité extrême à leur maître. Il faut tout de même savoir que seuls le maître et ceux qui le côtoient habituellement profitent de son affection. Le bouvier australien ne se montre pas forcément démonstratif avec les personnes extérieures à son environnement habituel. Doté d’un instinct de garde très marqué, il s’agit d’un chien se méfiant énormément des étrangers. Ainsi, un temps d’adaptation est requis pour l’apprivoiser. Il est également doté d’un très fort instinct protecteur envers son maître.

L’Australian cattle dog est idéal pour une vie avec des enfants. Il est d’autant plus protecteur avec les enfants de son maître. La fidélité et la protection sont deux des principaux traits de caractère de l’Australian cattle dog. De ce fait, vous pouvez être sûr que vos enfants sont en sécurité avec cette race de chien.

Le bouvier australien possède une personnalité gaie et enjouée. De plus, il tend à exceller aux jeux d’occupation, d’intelligence et de réflexion. Cela est dû au fait qu’il soit programmé pour le travail. De ce fait, il se doit d’extérioriser son énergie débordante. Cependant, malgré les apparences, le bouvier Australien reste un chien calme. Cela n’enlève rien au fait qu’il soit constamment vigilant et en éveil.

L’Australian cattle dog est un chien extrêmement intelligent. C’est à travers cela que se traduit son statut de «chien de travail». En effet, la garde et la conduite de bouvier sont ses domaines de prédilection. C’est ce qui fait qu’il s’agit d’un chien énormément apprécié dans son pays d’origine. En plus de cela, le bouvier australien est aussi un très bon gardien de ferme.

Néanmoins, le bouvier australien est un chien qui a tendance à facilement s’ennuyer. Bien qu’étant devenu un excellent animal de compagnie, il n’en reste pas moins un chien fait pour le travail. Il est donc plus à l’aise dans un environnement ouvert où il peut courir et se dépenser à sa guise. Il fait partie de ces races de chiens qui ne sont pas à l’aise en appartement. De plus, il supporte mal la solitude. Ces périodes ne doivent donc en aucun cas être prolongées. De plus, il est nécessaire de l’occuper continuellement pour lui faire passer le temps. Si ce n’est pas le cas, il risque de développer un certain comportement destructeur. Il se met alors à détériorer sans réelle raison les biens dans une maison. Heureusement, il ne s’attaque jamais au bétail qu’il se doit de conduire. Il peut certes détruire facilement, mais n’est en aucun cas attiré par la chasse.

Qu’il soit intelligent en fait un chien docile, obéissant et facile à éduquer. Ce qui peut être à double tranchant. Avoir un chien intelligent peut être aussi facile que compliqué. Il est impératif de commencer son éducation le plus tôt possible, et de s’y mettre de façon cohérente et assidue. Dans le cas contraire, il peut très vite devenir ingérable. Il faut savoir que l’éducation et le dressage d’un chiot sont plus faciles que ceux d’un chien adulte. De plus, faire prendre de bonnes habitudes à un chiot est relativement simple. Le maître se doit donc de s’y prendre rapidement et de ne lésiner ni sur le temps ni sur les moyens.

Santé et alimentation du bouvier australien

Un bouvier australien assis sur un rock dans le désert Credit : Richard McCracken

Question santé, le bouvier australien est malheureusement victime de maladies héréditaires, notamment de :

  • Surditécongénitale : ce type de surdité affecte une grande partie de la population d’Australian cattle dog. Dans tous les cas, les problèmes de surdité touchent de moins en moins les générations actuelles. Grâce à une sélection bien étudiée, les scientifiques diminuent de plus en plus le taux de surdité des bouviers australiens. Pour éviter une surdité précoce, il est préférable de procéder régulièrement au nettoyage des oreilles de votre chien;
  • Atrophie progressive de la rétine, affectant sa vue petit à petit;
  • Dysplasie de la hanche etd ysplasie du coude.

De ce fait, un contrôle de routine annuel chez un vétérinaire est conseillé. Ainsi, si certains signes de maladie se font remarquer, il est possible de les traiter le plus vite possible. Si vous voyez qu’il a de plus en plus tendance à rester inactif, il est sûrement temps de consulter. Un bouvier australien reste rarement tranquille. Il peut s’agir d’un quelconque problème de santé qu’il faut régler au plus vite.

Il est impératif pour le bouvier australien de se dépenser. Et qui dit grosse dépense d’énergie dit naturellement alimentation adaptée. Son alimentation doit être riche, saine et équilibrée. Il est donc recommandé de mixer repas fait-maison et croquettes de haute qualité. Le meilleur moyen pour que votre bouvier australien adopte une alimentation adaptée est toujours de demander conseil à votre vétérinaire. Sachez qu’une bonne alimentation est tout aussi bénéfique pour le poil et la fourrure du bouvier en général. Avec une alimentation équilibrée, il est moins probable que votre chien perde son poil de manière précoce.

Il est important de préciser que la vie avec un chien est faite de responsabilités. C’est encore plus le cas avec un bouvier australien. Son besoin perpétuel d’attention ne doit pas être pris à la légère. Son bien-être est concerné. Il faut donc se donner les moyens pour qu’il soit parfaitement à l’aise. En plus de lui donner l’occasion de jouer et de se dépenser, il faut également penser à sa nourriture. Il est impératif de le nourrir correctement. Autrement, la vie de votre chien pourrait être en jeu.

Veillez à ce que la nourriture de votre chien soit toujours fraîche pour qu’il reste en bonne santé. Évitezde lui donner des restes de plat ou encore des croquettes premier prix. Pour les os, il est préférable de les donner crus à un bouvier australien. Cuits, ils risquent de perdre les nutriments nécessaires à sa santé et son bon développement, autant pour son corps que pour son cerveau. Toutefois, il ne faut en aucun cas donner des os cassants ou trop petits à un bouvier australien, ou à n’importe quelle race de chien d’ailleurs. Contrairement aux chats, les chiens n’ont pas la capacité d’avaler ce type d’os. Préférez donc les os à moelle de bœuf. Vous pouvez facilement en trouver dans n’importe quelle boucherie.

Bouton whatsapp