Top 15 des races de chats hypoallergéniques

Bouton whatsapp

Dans cet article, découvrez la liste des races de chats les plus hypoallergéniques. Certains d’entre eux risquent de vous plaire.

Le dictionnaire Larousse définit le mot hypoallergénique comme une « substance qui provoque peu de réactions allergiques ». En France, près de 25% des Français sont allergiques aux chats. Les symptômes - éternuements, nez qui coule, éruption cutanée, yeux rouges - sont provoqués par une protéine de sécrétoglobine (FEL d1).

À voir aussi

Cet allergène est présent produit dans la salive et les glandes sébacées du chat. Lorsqu’il fait sa toilette, cette protéine se répand sur les poils. Fort heureusement, il existe des races de chats hypoallergéniques. Sans plus tarder, découvrez lesquelles.

Le Cornish Rex

Le Cornish est un chat au physique atypique. Crédit : Shutterstock

Le Cornish Rex est un chat qui ne passe pas inaperçu. Il faut dire que ce félin possède un physique atypique : un dos arqué, un museau allongé, une paire de grandes oreilles et un regard mystérieux. Ce chat est réputé pour sa fourrure soyeuse et légèrement ondulée, ainsi que ses petites moustaches.

À noter que le Cornish Rex est le compagnon idéal pour les personnes souffrant d’allergies. Comme tous les chats, sa peau sécrète la FEL d1, une protéine allergène. Mais ce chat arbore peu de poils sur le corps. Par conséquent, ll n'y a pas de poils qui tombent partout dans la maison.

Le Devon Rex

Le Devon Rex est une race de chat hypoallergénique. De fait, il convient aux personnes allergiques. Ce quadrupède possède un poil court, fin et duveteux. Ce félin est un véritable pot de colle qui a besoin d’être au centre de l’attention. En d’autres termes, le Devon Rex ne supporte pas la solitude et a besoin de sentir la présence de son maître.

Cette boule de poils déborde d’énergie : elle adore grimper et sauter partout. De fait, cette race de chats préfère vivre dans une maison avec jardin. Dans un appartement, il est recommandé de lui installer un arbre à chat. Côté santé, le Devon Rex peut développer des infections de la peau telles que la dermatite.

Le Sphynx

Le Sphynx est surnommé "le chat nu". Crédit : Shutterstock

On ne le présente plus : le Sphynx fait partie des races de chats préférées des Français. La raison ? Son physique si particulier. En effet, ce matou est surnommé « le chat nu» . Mais cette appellation est fausse car le il possède un duvet très fin.

Son pelage quasi inexistant fait qu’il produit peu de protéines FEL D1. Sans surprise, l’absence de poils fait office de bouclier pour les personnes allergiques. Outre cette caractéristique, le Sphynx est un animal facile à vivre. Très affectueux, il aime passer du temps sur les genoux de son humain préféré. Il fait également preuve de gentillesse à l’égard des enfants.

Le Balinais

Le Balinais est parfois confondu avec le Siamois. Mais il est reconnaissable grâce à son poil long. Cette race de chat est parfaite pour les maîtres sujets à des allergies. En effet, le Balinais produit peu de protéines Fel D1. De fait, il fait partie des races de chats hypoallergéniques.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce matou perd très peu ses poils. Cette qualité réduit la propagation de la protéine allergisante dans la maison. Ce félin a besoin de se dégourdir les pattes et de chasser. Côté caractère, le Balinais est proche de ses maîtres et des enfants.

Le Bengal

Vous l’ignorez peut-être, mais le Bengal est un chat hypoallergénique. Cet animal élégant est issu d’un croisement entre un chat domestique et un chat léopard asiatique, comme le prouve son pelage tacheté. Celui qui partie des races préférées des Français est un compagnon de vie attachant et facile à vivre.

Ce petit léopard domestique adore passer du temps avec sa famille adoptive. Mais sa plus grande joie consiste à s’adonner à son hobby préféré : la chasse. En effet, le Bengal est un excellent chasseur qui a besoin de passer du temps à l’extérieur. Concernant son alimentation, il est conseillé de lui donner des croquettes spécialement conçues pour sa race.

Le Siamois

Le Siamois est très bavard. Crédit : Shutterstock

Le Siamois est considéré comme une race de chat hypoallergénique. Ce matou arbore une magnifique robe reconnaissable entre mille. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier se comporte comme une véritable diva.

En effet, le Siamois est réputé pour son humeur changeante. Mais il reste un excellent animal de compagnie. Il a besoin d’être rassuré en permanence, et ne quitte pas d’une semelle son maître. Attention, cette boule de poils est extrêmement bavarde. Elle a tendance à miauler pour un oui ou pour non.

Le Sibérien

Le Sibérien est doté d’un pelage d’un mi-long extrêmement dense et soyeux. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le Sibérien est le chat qui produit le moins de protéines Fel D1. À noter que ce matou peut provoquer des réactions allergènes.

Ce quadrupède est une véritable glue avec son propriétaire, et fait preuve de tendresse envers lui. Facile à vivre, le Sibérien est un cocktail de tendresse et de gentillesse. Chasseur hors pair, il a besoin d’espace pour traquer ses proies.

L’Oriental

Faible perte de poils, faible production de protéine Fel D1… L’Oriental convient aux personnes souffrant d’allergies. Ce chat au corps long partage de nombreux points communs avec le Siamois, à commencer par un caractère possessif.

En effet, l’Oriental est très attaché à son maître, et ce sentiment doit être réciproque. Cette boule de poils ne peut s’empêcher de le suivre partout. Vous l’aurez compris, ce quadrupède et la solitude ne font pas bon ménage. À noter que ce chien-chat peut se montrer têtu quand il n’obtient pas ce qu’il veut. Mais l’Oriental reste néanmoins un chat très attachant.

Le Bleu Russe

Ce chat adore les siestes sur le canapé. Crédit : Shutterstock

Le Bleu Russe appartient à la catégorie des chats hypoallergéniques. À l’instar de ses congénères, il produit peu de protéines Fel D1. De plus, son pelage épais freine la propagation d'allergènes. Le Bleu Russe est un animal qui s’attache facilement à son propriétaire.

À la maison, un environnement calme et des siestes sur le canapé suffisent amplement à son bonheur. Mais ce mammifère aime explorer le monde qui l’entoure. En effet, sa nature curieuse le pousse à sortir de sa zone de confort. À noter que ce compagnon à quatre pattes se montre méfiant envers les étrangers.

Le Korat

Méconnu en France, le Korat est une race de chats originaire de Thaïlande. Reconnaissable à sa robe grise et ses yeux verts, ce matou ne possède pas de sous poils et secrète moins de Fel D1 que les autres races. Les personnes sujettes aux allergies devraient bien s’entendre avec lui.

Facile à éduquer et affectueux, le Korat est très gentil et très attaché à son propriétaire. Cette adorable boule de poils a besoin de vivre dans un environnement calme car il ne supporte pas le bruit et l’agitation. Son maître doit le pousser à faire de l’exercice pour le maintenir en bonne santé. Le Korat ne se sent pas à l’aise en présence des étrangers.

Le Laperm

Race assez méconnue, le Laperm produit des allergènes, mais il fait partie des chats qui perdent peu de poils. Cette combinaison est parfaite pour les personnes allergiques. De plus, ce matou est très affectueux et débrouillard. Il apprécie les caresses et la solitude.

Ce chat de taille moyenne est un animal très curieux. L’une de ses activités favorites consiste à regarder par la fenêtre pour espionner le voisinage. Le Laperm aime également les activités physiques. En effet, il a besoin de se dégourdir les pattes. À noter que cette boule de poils s’entend bien avec les autres animaux, comme le chien. Son espérance de vie oscille entre 13 et 20 ans.

Le Javanais

Le Javanais ne s'entend pas avec les autres animaux. Crédit : Shutterstock

Le Javanais est compatible avec les maîtres sujets aux allergies. Ce cat est une véritable starlette qui multiplie les caprices. D’ailleurs, il ne supporte pas la présence d’autres animaux. Il a besoin de monopoliser l’attention sur lui. Par exemple, il n’hésite pas à suivre son propriétaire partout pour lui montrer qu’il existe. Sans surprise, mon moyen de communication consiste à miauler une bonne partie de la journée.

Ce chat hypoallergénique a besoin d’espace pour s’épanouir, chasser et marquer son territoire. Il s’entend très bien avec les enfants et adore jouer avec eux. À noter que le Javanais possède une excellente santé. Son espérance de vie est comprise entre 10 et 18 ans.

Le Burmese

Le Burmese n’est pas reconnu comme une race hypoallergénique Toutefois, il perd rarement ses poils, et cette caractéristique fait la paire avec les personnes allergiques. À la maison, ce matou fait le bonheur de ses maîtres tant il est gentil et affectueux.

Cette boule de poils ne peut pas se passer de la présence de son propriétaire. C’est pour cette raison qu’il supporte mal la solitude. Sans surprise, il s’entend bien avec ses congères et autres animaux. Curieux, le Burmese aime gambader dans la nature.

L’Ocicat

L'Ocicat est reconnaissable grâce à sa fourrure tachetée. Crédit : Shutterstcok

À l’instar du Burmese, l’Ocicat perd rarement ses poils. Ce chat exotique possède une fourrure tachetée à couper le souffle. L’Ocicat est un animal gentil, fidèle et attentionné. Ces qualités sont très appréciées par les maîtres. Facile à éduquer, ce matou se comporte comme un chien : il adore jouer à la balle. Malgré son air jovial, ce quadrupède est très sensible, et ses propriétaires doivent être aux petits soins avec lui.

L’Abyssin

L’Abyssin est reconnaissable grâce à ses oreilles pointues et à sa musculature impressionnante. Cette race de chat est une boule d’énergie sur pattes. Ce chat a besoin de se dépenser à sa guise via des séances de jeux et de chasse. Ce mammifère est également un excellent compagnon, et son monde tourne autour de ses maîtres. Il raffole des caresses et autres cajoleries.

Bouton whatsapp